20 janvier 2017 / 15:08 / il y a un an

Wall Street ouvre en hausse en attendant le discours de Trump

(Reuters) - Wall Street a ouvert en légère hausse vendredi, à quelques heures de l‘investiture de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, les marchés attendant les premières annonces concrètes du 45e président américain.

Wall Street a ouvert en légère hausse vendredi, à quelques heures de l'investiture de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, les marchés attendant les premières annonces concrètes du 45e président américain. Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 91,57 points, soit 0,46%. /Photo prise le 19 janvier 2017/REUTERS/Stephen Yang

Dans les premiers échanges, l‘indice Dow Jones gagne 91,57 points, soit 0,46%, à 19.823,97. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,52% à 2.275,40 et le Nasdaq Composite prend 0,58% à 5.572,34.

Les investisseurs, qui ont porté les indices vers de nouveaux sommets sur la base des promesses faites par Donald Trump de lancer de grands travaux d‘infrastructure, de baisser les impôts et de déréguler des pans entiers de l‘économie, vont se concentrer sur le discours inaugural du nouveau président pour en savoir davantage sur sa politique économique.

“Tous les regards seront tournés sur le contenu et le style du discours d‘inauguration de Trump”, écrivent dans une note les stratégistes de Morgan Stanley. “Plus il sera ‘présidentiel’, mieux cela sera pour les marchés.”

L‘indice des télécoms affiche un gain de 1%, plus forte hausse sectorielle de S&P. Seul indice en baisse, celui des industrielles, avec un recul de 0,06%.

Aux valeurs, Procter & Gamble prend près de 3%, parmi les plus fortes hausses du S&P. Le géant des produits de grande consommation a annoncé un chiffre d‘affaires et un bénéfice trimestriels meilleurs que prévu et a relevé sa prévision de croissance organique pour son exercice 2016-2017.

General Electric perd près de 2%, plus forte baisse du Dow Jones. Le conglomérat industriel a annoncé vendredi un bénéfice trimestriel en hausse de 35,7%, porté par le dynamisme de ses activités dans l‘électricité et les énergies renouvelables.

IBM, qui a publié jeudi un chiffre d‘affaires du quatrième trimestre en baisse de 1,3% mais meilleur que prévu, est stable (+0,05%).

American Express, qui a annoncé un bénéfice trimestriel en baisse et inférieur aux attentes, perd 0,56%.

Sur le marché des changes, le dollar, qui a pâti en début de journée de déclarations de la présidente de la Réserve fédérale, continue à reprendre du terrain face à un panier de devises internationales, gagnant désormais 0,1% à 101,25.

Janet Yellen a déclaré que la banque centrale américaine devait continuer à relever lentement les taux d‘intérêt pour maintenir l‘emploi et garder une inflation basse.

Sur le marché du pétrole, le Brent gagne plus de 2% à 55,36 dollars, tandis que le brut léger américain progresse de plus de 1% à 52,65 dollars. Le ministre saoudien de l‘Energie Khalid al-Falih a déclaré qu‘un million et demi de barils avaient été retirés du marché en janvier par rapport au total de 1,8 million convenu dans l‘accord de réduction de la production entre l‘Opep et certains pays non-Opep.

Yashawswini Swamynathan, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below