20 janvier 2017 / 14:33 / dans 10 mois

Bénéfice et CA supérieurs aux attentes pour Procter & Gamble

(Reuters) - Procter & Gamble a annoncé vendredi un chiffre d‘affaires et un bénéfice trimestriels meilleurs que prévu, soutenus par la demande pour ses produits de santé, et a relevé sa prévision de croissance organique pour son exercice fiscal 2016-2017.

Des produits détergents de Procter & Gamble. Le groupe a annoncé vendredi un chiffre d'affaires et un bénéfice trimestriels meilleurs que prévu, soutenus par la demande pour ses produits de santé, et a relevé sa prévision de croissance organique pour son exercice fiscal 2016-2017. L'action du géant américain des produits de grande consommation gagnait 2% en avant-Bourse. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly

L‘action du géant américain des produits de grande consommation gagnait 2% en avant-Bourse.

Procter & Gamble a cédé des marques peu ou pas rentables ces dernières années pour se recentrer sur les plus lucratives, comme Tide ou Gillette, dans le but de relancer la croissance de ses ventes. Il a ainsi bouclé en 2016 la cession de 41 marques à Coty pour 12,5 milliards de dollars (11,5 milliards d‘euros).

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action des activités poursuivies s‘établit à 1,08 dollar pour son deuxième trimestre clos le 31 décembre. Les analystes tablaient sur 1,06 dollar par action, selon le consensus ThomsonReuters I/B/E/S.

Le bénéfice net part du groupe a atteint 7,88 milliards de dollars (7,41 milliards d‘euros), soit 2,88 dollars par actions, à comparer avec 3,21 milliards ou 1,12 dollar par action un an plus tôt.

Les ventes nettes s‘établissent à 16,85 milliards de dollars, conformément aux estimations des analystes de Wall Street (16,77 milliards de dollars).

“Notre meilleure performance au cours du premier semestre de notre exercice fiscal nous permet de relever notre prévision de croissance organique pour l‘année entière”, a déclaré le directeur général du groupe, David Taylor, dans un communiqué.

P&G anticipe désormais une croissance organique de son chiffre d‘affaires comprises entre 2 et 3% pour son exercice à fin juin 2017, contre une précédente estimation de 2%.

Jessica Kuruthukulangara et Ankur Banerjee à Bangalore, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below