19 janvier 2017 / 15:00 / il y a 7 mois

Wall Street ouvre stable, en attendant l'investiture de Trump

Wall Street évolue peu à l'ouverture jeudi, poursuivant sa pause à la veille de l'investiture de Donald Trump à la présidence américaine. Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones grappille 9,52 points, soit 0,05%. /Photo prise le 30 décembre 2016/Stephen Yang

NEW YORK (Reuters) - Wall Street évolue peu à l'ouverture jeudi, poursuivant sa pause à la veille de l'investiture de Donald Trump à la présidence américaine.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones grappille 9,52 points, soit 0,05%, à 19.814,24. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,07% à 2.273,55 et le Nasdaq Composite prend 0,20% à 5.566,81.

Les investisseurs, qui ont porté Wall Street vers de nouveaux sommets sur les promesses faites par l'homme d'affaires de lancer de grands travaux d'infrastructure, de baisser les impôts et de déréguler des pans entiers de l'économie, semblent maintenant attendre les premiers pas de la nouvelle administration républicaine.

"La manière dont Trump concrétisera ses promesses de campagne constitue probablement le vrai 'Fear Factor' chez les investisseurs", écrit Peter Cardillo, économiste en chef chez First Standard Financial, dans une note.

Avec un gain de plus de 1%, les valeurs industrielles signent la plus forte hausse sectorielle du S&P.

Aux valeurs, Netflix avance de 6,56%, en tête des hausses du S&P. Le service de vidéo en ligne a réalisé une croissance plus importante que prévu du nombre de ses abonnés au quatrième trimestre.

Tesla Motors prend 3,25%. Panasonic a annoncé son intention d'étendre son partenariat avec le constructeur de voitures électriques au-delà du seul domaine des batteries.

L'opérateur d'oléoducs et de gazoducs Kinder, qui a publié un chiffre d'affaires inférieur aux prévisions pour le neuvième trimestre consécutif, conséquence d'une baisse des volumes de pétrole et de gaz transportés, recule de 0,31%.

Sur le marché des changes, le dollar poursuit sa remontée entamée la veille. Le billet vert gagne 0,48%% à 101,41 face à un panier de devises de référence. La présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen a laissé entendre mercredi que la hausse des taux pourrait s'accélérer.

Elle doit s'exprimer dans le courant de la journée sur les prévisions économiques et la politique monétaire, alors que le département du Travail a annoncé une baisse inattendue des inscriptions hebdomadaires au chômage lors de la semaine au 14 janvier, à 234.000 contre 249.000 la semaine précédente.

Sur le marché du pétrole, les cours rebondissent après leur chute de mercredi, liée aux anticipations de hausse des extractions des producteurs américains de schiste.

Le baril de Brent prend plus de 1% à 54,49 dollars, tandis que le brut léger américain affiche une hausse de 0,58% à 51,66 dollars.

Yashaswini Swamynathan, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below