13 janvier 2017 / 17:09 / dans un an

Le parquet de Milan ouvre une enquête sur Banco BPM

MILAN (Reuters) - Le parquet de Milan a ouvert une enquête sur des soupçons de manipulation de cours liés à la fusion entre Banca Popolare di Milano et Banco Popolare, qui a créé Banco BPM, nouveau numéro trois du secteur en Italie, montre un document publié vendredi.

Le parquet de Milan a ouvert une enquête sur des soupçons de manipulation de cours liés à la fusion entre Banca Popolare di Milano et Banco Popolare, qui a créé Banco BPM, nouveau numéro trois du secteur en Italie. /Photo d'archives/REUTERS/Alessandro Garofalo

Des sources proches du dossier ont expliqué que la police fiscale italienne avait saisi des documents et que les magistrats enquêtaient sur des allégations selon lesquelles les deux banques, avant leur fusion, n‘avaient pas informé les actionnaires et les investisseurs des objections exprimées par la Banque centrale européenne (BCE) au sujet des provisions pour créances douteuses de Banco Popolare.

Aucune personne physique n‘est spécifiquement visée par l‘enquête, ont précisé les sources.

Banco BPM n‘était pas disponible dans l‘immédiat pour un commentaire.

Manuela D'Alessandro et Emilio Parodi; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below