12 janvier 2017 / 08:57 / dans 10 mois

Richemont renoue avec la croissance, le titre grimpe

ZURICH (Reuters) - Le groupe de luxe suisse Richemont, propriétaire entre autres du joaillier Cartier et des horlogers Vacheron-Constantin et IWC, brille jeudi en Bourse après avoir publié des résultats supérieurs aux attentes.

Le groupe de luxe suisse Richemont, propriétaire entre autres du joaillier Cartier et des horlogers Vacheron-Constantin et IWC, a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires dans ses boutiques en propre en hausse de 5% hors effets de change au 3e trimestre de son exercice. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Grâce à une forte demande pour la joaillerie et à une amélioration des ventes de montres dans ses boutiques en propre, le groupe a fait état d‘un chiffre d‘affaires en hausse de 5% hors effets de change au troisième trimestre de son exercice.

Ce chiffre, à comparer à une croissance attendue à +0,05% selon une enquête Reuters, suggère un rétablissement cette année pour l‘horlogerie haut de gamme, qui avait nettement ralenti sur ses deux principaux marchés, Hong Kong et les Etats-Unis.

Richemont renoue ainsi avec la croissance après avoir enregistré un recul de 12% de son chiffre d‘affaires au premier semestre de son exercice.

Le titre Richemont prend plus de 7% à 76,05 francs suisses vers 08h30 GMT à la Bourse de Zurich, la plus forte hausse de l‘indice large Stoxx 600, qui recule de 0,5%.

L‘action, qui avait déjà progressé mardi à la faveur d‘un changement de recommandation par Morgan Stanley, est ainsi en course pour sa meilleure séance depuis près de quatre ans.

Son concurrent Swatch Group (+5,8%) suit le mouvement.

BONNE SURPRISE EN EUROPE

“La croissance de 10% des ventes sur la région Asie-Pacifique reflète de fortes performances en Chine continentale et en Corée, tempérées par la poursuite du déclin à Hong Kong et Macao,” déclare Richemont dans un communiqué.

En prenant en compte les effets de change, le chiffre d‘affaires sur les trois mois à décembre est en hausse de 6%, à 3,09 milliards d‘euros, au-dessus d‘un consensus de 2,96 milliards.

Ce sont surtout les ventes de joaillerie qui ont progressé mais les ventes de montres ont également augmenté en boutiques propres tandis que le déclin de leurs ventes ralentissait dans les magasins en franchise.

“Ces résultats paraissent solides”, juge Luca Solca, analyste d‘Exane BNP Paribas. “La croissance est en marche et elle est plus rapide que ce que prévoyaient les consensus”.

Les analystes soulignent le retour à la croissance dans la région Asie-Pacifique, Chine en tête, mais aussi une bonne surprise en Europe, où les ventes ont progressé de 3%.

“2017 sera une très bonne année, quelque chose comme un millésime après le ralentissement ces dernières années”, dit Jon Cox, analyste de Kepler Chevreux.

Après plusieurs mois difficiles, Richemont a annoncé en novembre une refonte de sa gouvernance. Le poste de directeur général sera supprimé après le départ de son titulaire actuel Richard Lepeu à la fin mars 2017.

Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below