27 décembre 2016 / 18:24 / il y a 9 mois

Rosatom pourrait envisager une entrée au capital d'Areva

Le groupe nucléaire russe Rosatom a fait savoir mardi qu'il serait intéressé par une prise de participation dans Areva si le gouvernement français le permettait. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Le groupe nucléaire russe Rosatom a fait savoir mardi qu‘il serait intéressé par une prise de participation dans Areva si le gouvernement français le permettait.

Areva, dont l‘Etat français détient 87%, est en cours de scission dans le cadre d‘une restructuration menée par le gouvernement. Sa division de construction de réacteurs Areva NP va être vendue à EDF tandis que ses activités de combustibles nucléaires et d‘uranium vont être regroupées dans une nouvelle entité provisoirement appelée Areva NewCo.

Le groupe nucléaire, EDF et l‘Etat cherchent à vendre des participations minoritaires à des investisseurs étrangers dans ces deux divisions du groupe nucléaire.

Areva a indiqué que des investisseurs avaient fait une offre de 500 millions pour une participation totale de 10% dans NewCo et que des discussions étaient en cours avec le chinois National Nuclear Corporation (CNNC) et le japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) sur une prise de participation dans NewCo.

Prié de dire si Rosatom envisagerait d‘investir dans Areva, Andreï Rojdestvine, patron de l‘Europe de l‘Ouest pour Rosatom, a déclaré qu‘il serait disposé à prendre des participations dans Areva NP et dans NewCo.

“Nous ne l‘excluons pas. Si cela peut aider Areva, je pense que cela peut être envisagé”, a-t-il dit à des journalistes.

Des discussions sont en cours avec des partenaires potentiels chinois et japonais mais pas russes, a souligné Andreï Rojdestvine.

“Cela nous inquiète”, a-t-il ajouté, faisant valoir que Rosatom avait plusieurs projets de coopération avec Areva.

“Bien entendu nous essaierons, si possible, de participer à la résolution de la situation”, a ajouté Andreï Rojdestvine.

RELATIONS TENDUES AVEC LA FRANCE

Les relations franco-russes sont tendues en raison du rôle joué par Moscou dans les conflits ukrainien et syrien. François Fillon, candidat des Républicains à la présidentielle de 2017, a dit souhaiter l‘amélioration des liens avec la Russie.

A la question de savoir s‘il espérait qu‘une victoire de François Fillon faciliterait une entrée de Rosatom au capital d‘Areva, Andreï Rojdestvine a répondu que Rosatom travaillerait avec le nouveau gouvernement français après l‘élection.

“Nous avons discuté de ces sujets mais ils ne sont pas bien reçus par le gouvernement actuel (...). Nous attendons la fin de ces sanctions. Après cela, peut-être pourrons-nous discuter”, a-t-il dit.

Rosatom est conseillé par l‘ancien patron d‘EDF Henri Proglio, qui siège au conseil d‘administration d‘Akkuyu Nuclear JSC, une société constituée par Rosatom destinée à construire une centrale nucléaire en Turquie.

Andreï Rojdestvine a dit que Rosatom discutait avec Areva NewCo sur l‘établissement d‘un projet pour vendre des services de combustibles nucléaires, peut-être l‘an prochain.

Areva n‘était pas immédiatement disponible pour commenter.

Le groupe français et Rosatom figurent parmi les principaux constructeurs de réacteurs nucléaires, mais Areva est pénalisé par des problèmes de construction et par des dépréciations d‘actifs sur un projet de mines d‘uranium en Afrique, entraînant un sauvetage par l‘Etat français.

Areva n‘a remporté qu‘un grand contrat depuis 2007 - le projet controversé de Hinkley Point en Grande-Bretagne - tandis que Rosatom a signé une série d‘accords ces dernières années, principalement dans les pays en développement.

Geert de Clercq, avec Cyril Altmeyer, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below