21 décembre 2016 / 15:11 / dans un an

Wall Street apathique à l'ouverture

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert mercredi sans grand changement, le Dow Jones restant proche des 20.000 points sans parvenir à les franchir pour la première fois.

La Bourse de New York a ouvert mercredi sans grand changement, le Dow Jones restant proche des 20.000 points sans parvenir à les franchir pour la première fois. Le Dow Jones gagne 10,19 points, soit 0,05%, à 19.984,81 après cinq minutes de cotations. /Photo prise le 13 décembre 2016/REUTERS/Lucas Jackson

L‘indice Dow Jones gagne 10,19 points, soit 0,05%, à 19.984,81 après cinq minutes de cotations. Le Standard & Poor’s 500, plus large, grignote 0,02% à 2.271,18 et le Nasdaq Composite prend 0,04% à 5.486,21.

Mardi, le Dow a terminé à un record de clôture pour la 17e fois depuis le 8 novembre et l‘élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis et il s‘est approché en séance à moins de 13 points de la barre symbolique des 20.000 points, sur laquelle il semble buter depuis plusieurs jours.

“Le marché monte depuis l‘élection et ces petites pauses sont bienvenues et nécessaires alors que les investisseurs prennent quelques bénéfices”, juge Andre Bakhos, directeur exécutif de Janlyn Capital.

L‘approche de la fin d‘année ne favorise pas les prises de risques et les volumes diminuent avant les congés de Noël et du Nouvel An.

Les 10 grands indices sectoriels du S&P évoluent dans une fourchette allant de -0,35% pour la finance à +0,35% pour l‘énergie.

Aux valeurs, certaines entreprises animent tout de même un peu la tendance avec leurs résultats.

C‘est notamment le cas de Nike, qui prend 0,8% à 52,20 dollars. Le premier équipementier mondial a publié mardi soir un chiffre d‘affaires et un bénéfice trimestriels supérieurs aux attentes des analystes en raison notamment de la vigueur de la demande pour ses produits et de la contraction de ses coûts.

A l‘inverse, le spécialiste de la livraison de colis FedEx et la société de conseils et d‘externalisation Accenture ont déçu les investisseurs et cèdent respectivement 1,92% et 4,4%.

Tanya Agrawal à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below