19 décembre 2016 / 15:59 / il y a 8 mois

Bosch va payer 300 millions de dollars dans le cadre du scandale VW

L'équipementier automobile allemand Robert Bosch devrait verser une amende de plus de 300 millions de dollars (287 millions d'euros) pour régler à l'amiable une action en justice intentée par des propriétaires de Volkswagen diesel équipés d'un système de fraude à la pollution. /Photo d' archives/Thierry Roge

WASHINGTON (Reuters) - L'équipementier automobile allemand Robert Bosch devrait verser une amende de plus de 300 millions de dollars (287 millions d'euros) pour régler à l'amiable une action en justice intentée par des propriétaires de Volkswagen diesel équipés d'un système de fraude à la pollution.

Ces propriétaires ont porté plainte en 2015 contre Bosch, estimant que l'équipementier avait "consciemment et activement" participé à la stratégie élaborée par Volkswagen afin de contourner les normes d'émission aux Etats-Unis.

Un porte-parole de Bosch s'est refusé à tout commentaire.

Fin août, l'équipementier avait qualifié les allégations des plaignants de "fantaisistes et sans fondement".

En avril, Bosch avait dit avoir constitué 650 millions d'euros de provisions pour couvrir les frais de litige éventuels.

Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below