15 décembre 2016 / 17:22 / dans 9 mois

Les valeurs du jour à la clôture de La Bourse de Paris

Le groupe EDF, plus forte baisse du SBF 120, a dévissé de 12,68% à 9,784 euros jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a progressé de 1,05% à 4.819,23 points, après être monté en séance à un plus haut de l'année à 4.830,30 points. Le marché a été soutenu par les valeurs bancaires. /Photo prise le 24 novembre 2016/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 a progressé de 1,05% à 4.819,23 points, après être monté en séance à un plus haut de l‘année à 4.830,30 points. Le marché a été soutenu par les valeurs bancaires au lendemain des signaux lancés par la Réserve fédérale américaine pointant vers une accélération du rythme des resserrements monétaires aux Etats-Unis. La remontée des taux courts a profité aux banques et entraîné un renforcement du dollar.

* Les VALEURS BANCAIRES ont enregistré la plus forte hausse sectorielle en Europe avec un gain de 2,48%. En tête du CAC 40, BNP PARIBAS a avancé de 5,31% à 61,7 euros et CREDIT AGRICOLE de 3,77% à 11,975 euros. SOCIETE GENERALE a pris 3,42% à 47,5 euros,

* EDF, plus forte baisse du SBF 120, a dévissé de 12,68% à 9,784 euros. Le groupe a prévenu d‘une dégradation de son Ebitda en 2017 plus marquée que prévu par les analystes.

* AIRBUS GROUP a avancé de 2,72% à 64,1 euros et SAFRAN de 2,17% à 68,85 euros dans le sillage de la baisse de l‘euro par rapport au dollar.

* La montée du dollar a en revanche pénalisé les valeurs minières, et les RESSOURCES DE BASE (-2,32%) ont signé la plus forte baisse sectorielle en Europe.

* ARCELORMITTAL a reculé de 1,62% à 7,457 euros. ERAMET a chuté de 11,07% à 54,13 euros.

* Affecté par la remonté des taux, le secteur IMMOBILIER a affiché le deuxième repli le plus marqué en Europe (-1,15%).

* KLEPIERRE a perdu 1,92% à 35,56 euros, plus forte baisse du CAC 40 et UNIBAIL-RODAMCO a cédé 0,81% à 213,75 euros. GECINA a abandonné 1,92% à 125,25 euros, ICADE 1,76% à 65,23 euros et MERCIALYS 1,42% à 18,11 euros.

* Soutenu par le dollar fort qui favorise les valeurs qui exportent hors de la zone euro, le secteur européen AUTOMOBILE a gagné 1,17% alors que le marché est reparti à la hausse en novembre.

* RENAULT, dont les immatriculations en Europe ont bondi de 16,5%, a pris 1,37% à 84,07 euros et PSA a avancé de 1,68% à 15,765 euros en dépit d‘un recul de 4,2% de ses immatriculations.

* WORLDLINE a gagné 4,05% à 25,555 euros. Deutsche Bank, à l‘achat sur la valeur, estime dans une note que le pôle de paiement d‘ATOS (+2,06% à 96,96 euros) dispose d‘un bilan solide et de 2 milliards d‘euros potentiels pour des acquisitions. Le courtier juge aussi crédible une expansion des marges de 350-400 points de base d‘ici 2019.

* SOLOCAL GROUP a été suspendu à partir de 15h sur un cours de 2,929 euros (-2,69%), à la demande de la société et jusqu‘à l‘ouverture de la Bourse lundi, dans l‘attente de l‘AG extraordinaire de ce jeudi soir et de l‘audience au tribunal de commerce de Nanterre vendredi 16 décembre. Les créanciers ont prévenu qu‘ils exigeraient le remboursement de la dette bancaire en cas de nouveau rejet de ce plan.

Laetitia Volga et Charlotte Brichaux, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below