15 décembre 2016 / 07:21 / dans un an

Le marché automobile européen a rebondi de 5,6% en novembre

PARIS (Reuters) - Le marché automobile européen est reparti de l‘avant en novembre après avoir calé le mois précédent, grâce au dynamisme des marchés espagnol, français et italien, montrent les statistiques publiées jeudi par l‘Association des constructeurs européens d‘automobiles (ACEA).

Le marché automobile européen est reparti de l'avant en novembre après avoir calé le mois précédent, les ventes de voitures augmentant de 5,6% le mois dernier dans l'ensemble des pays de l'UE et de l'Association européenne de libre-échange. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Charisius

Les ventes de voitures, qui avaient stagné en octobre, ont augmenté de 5,6% le mois dernier dans l‘ensemble des pays de l‘Union européenne et de l‘Association européenne de libre-échange (Suisse, Norvège et Islande), à 1.189.181 unités. Pour l‘UE, la hausse a atteint 5,8%, à 1.148.618 véhicules.

“Le marché des voitures de tourisme de l‘UE est parvenu à rebondir après le ralentissement observé en octobre”, constate l‘ACEA. “La croissance a été soutenue par tous les grands marchés, l‘Espagne (+13,5%), la France (+8,5%) et l‘Italie (+8,2%) affichant les hausses les plus fortes tandis que le Royaume-Uni (+2,9%) et l‘Allemagne (+1,5%) suivaient avec des chiffres plus modestes.”

Sur les 11 premiers mois de l‘année, les immatriculations de voitures neuves sont en hausse de 7,1% dans l‘UE et de 6,9% dans l‘ensemble UE-AELA, à 13,94 millions de véhicules.

Le détail des chiffres par constructeur montre que le rebond du marché en novembre a surtout profité aux marques du groupe Renault, en hausse de 16,5% (+19,9% pour Renault, +7,7% pour Dacia), à celles de BMW (+11,6%) et à celles de Daimler (+11,7%).

A l‘opposé, PSA enregistre une contre-performance avec des ventes en baisse de 4,2% par rapport à novembre 2015. Les ventes de Peugeot ont diminué de 1,1%, celles de Citroën de 4,5% et celles de DS de 35,4%.

Volkswagen continue de souffrir de la crise liée aux manipulations des tests antipollution: les ventes de sa marque phare VW n‘ont augmenté que de 0,8% le mois dernier en Europe, ce qui a limité à 6,3% la hausse de celles de l‘ensemble du groupe, malgré de bonnes performances de Seat (+28,6%) et Porsche (+21,1%).

Marc Angrand, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below