13 décembre 2016 / 21:10 / dans 9 mois

Records pour Wall Street, le Dow près des 20.000 points

La valeur du Dow Jones à la clôture de la Bourse de New York. Les trois indices de Wall Street ont à nouveau battu leurs records mardi. Le Dow Jones a gagné 114,78 points, soit 0,58%, à 19.911,21, tout près de la barre de 20.000 points. Le S&P-500 a progressé de 0,65% et le Nasdaq Composite a pris 0,95%. /Photo prise le 13 décembre 2016/REUTERS/Lucas Jackson

NEW YORK (Reuters) - Les trois indices de Wall Street ont à nouveau battu leurs records mardi, à la veille d‘une annonce de politique monétaire de la Réserve fédérale, qui devrait annoncer mercredi qu‘elle relève ses taux d‘intérêt pour la première fois depuis un an.

L‘indice Dow Jones a gagné 114,78 points, soit 0,58%, à 19.911,21, tout près de la barre de 20.000 points.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, a progressé de 0,65% à 2.271,72 points et le Nasdaq Composite a pris 0,95% à 5.463,83 points.

Une hausse des taux de 25 points de base est intégrée dans les cours mais les investisseurs attendent surtout le communiqué de la banque centrale et ses nouvelles prévisions économiques pour voir comment évolue sa réflexion depuis l‘élection de Donald Trump.

La victoire inattendue de l‘homme d‘affaires a donné un coup de pouce aux marchés actions, qui attendent de lui une politique de relance budgétaire, des baisses d‘impôts et moins d‘entraves réglementaires pour le secteur financier. Le Dow a ainsi pris autour de 8,6% depuis le 8 novembre.

“Le contexte macroéconomique et les fondamentaux sont favorables aux actions et nous nous attendons à les voir grimper encore en début d‘année”, dit Terry Sandven, responsable de la stratégie actions pour U.S. Bank Wealth Management.

LES TECHNOLOGIQUES EN VEDETTE

La plupart des indices sectoriels ont fini dans le vert, avec notamment un gain de 1,23% pour celui des valeurs technologiques

Apple (+1,7%) a apporté une grosse contribution au S&P comme au Nasdaq, IBM (+1,7% également) soutenant pour sa part le Dow.

Toujours du côté des technologiques, Microsoft a pris 1,3% et Amazon 1,9%.

Sur le plan macroéconomique, les prix à l‘importation aux Etats-Unis ont enregistré en novembre leur plus fort recul en neuf mois en raison de la baisse des coûts pétroliers.

Sur le marché des changes, le dollar s‘est stabilisé face à un panier de devises de référence dans l‘attente des signaux que lancera la Fed sur le rythme des hausses de taux à venir.

Sur le front de la dette, les rendements des Treasuries à échéance courte ont grimpé à leurs plus hauts de l‘année, celui des notes à deux ans touchant même un pic de plus de six ans

Sur le marché pétrolier, le Brent de mer du Nord s‘est stabilisé mais reste bien au-dessus de 55 dollars le baril après l‘accord conclu ce week-end entre membres de l‘Opep et pays extérieurs au cartel sur une limitation de la production mondiale.

Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below