13 décembre 2016 / 11:54 / il y a un an

Les Bourses européennes basculent dans le vert à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont basculé franchement dans le vert mardi à mi-séance après une ouverture hésitante, Milan se distinguant particulièrement avec la forte progression d‘UniCredit et l‘envolée de Mediaset.

Les Bourses européennes ont basculé franchement dans le vert mardi à mi-séance après une ouverture hésitante, Milan se distinguant particulièrement avec la forte progression d'UniCredit et l'envolée de Mediaset. À Paris, le CAC 40 progresse de 0,69% à 4.793,63 points vers 11h25 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,76% et à Londres, le FTSE prend 0,53%. Milan est en hausse de 1,76%. /Photo d'archives/REUTERS/Lisi Niesner

À Paris, le CAC 40 progresse de 0,69% (32,86 points) à 4.793,63 points vers 11h25 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,76% et à Londres, le FTSE prend 0,53%. Milan est en hausse de 1,76%.

L‘indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 0,77%, l‘EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,92% et le Stoxx 600 de 0,8%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en légère hausse avant la réunion de deux jours du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale, qui devrait déboucher mercredi sur un relèvement des taux aux Etats-Unis.

L‘attention des investisseurs se portera surtout sur le communiqué de la Fed et sur ses projections économiques après la victoire de Donald Trump à l‘élection présidentielle américaine le 8 novembre. Les promesses de dépenses publiques et de baisses d‘impôts du président élu ont alimenté les anticipations d‘inflation aux Etats-Unis, ce qui pourrait amener la Fed à accélérer le resserrement monétaire en 2017.

Cette tendance est accentuée par la hausse des cours du pétrole après l‘accord conclu au cours du week-end entre pays membres et non-membres de l‘Opep sur une limitation de la production mondiale. Les cours montent encore mardi après avoir touché la veille un pic d‘un an et demi.

Le dollar se raffermit face à l‘euro, qui revient vers 1,06 dollar, avant la décision de la Fed.

Aux valeurs européennes, UniCredit prend plus de 8%, plus forte hausse du FTSEurofirst 300, et entraîne dans son sillage l‘ensemble du secteur bancaire italien (+3,2%). La banque italienne a dévoilé un plan stratégique jusqu‘en 2019 comprenant une augmentation de capital de 13 milliards d‘euros destinée à renforcer son bilan et à améliorer sa rentabilité à long terme.

Mediaset s‘envole pour sa part de plus de 20% après l‘annonce par Vivendi d‘une prise de participation de plus de 3% au capital du groupe italien de médias avec le projet de monter jusqu‘à 20%. Le titre du groupe français est en revanche en léger recul (-0,14%).

Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below