12 décembre 2016 / 16:06 / dans un an

Fox déposera son offre sur Sky mercredi

LONDRES (Reuters) - Twenty-First Century Fox va soumettre dès mercredi une offre ferme en numéraire sur le diffuseur britannique Sky pour le contrôler en totalité, ont rapporté lundi quatre sources au fait du dossier.

Twenty-First Century Fox va soumettre dès mercredi une offre ferme en numéraire sur le diffuseur britannique Sky pour le contrôler en totalité, ont rapporté lundi quatre sources au fait du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Eduardo Munoz

Fox et Sky se sont mis d‘accord sur un projet qui ne demanderait l‘accord que de 75% des actionnaires, ce qui faciliterait l‘opération, ont précisé deux d‘entre elles.

La réglementation en vigueur au Royaume-Uni requiert normalement l‘accord de 90% des actionnaires pour une prise de contrôle mais elle peut être contournée par un arrangement validé par un tribunal.

Fox, contrôlé par le magnat américano-australien Rupert Murdoch, proposerait 10,75 livres par action pour les 61% de Sky qu‘il ne détient pas encore, un prix conforme à celui évoqué vendredi et approuvé par les administrateurs indépendants du groupe de télévision payante.

Une montée à 100% permettrait à Fox, cinq ans après sa première tentative avortée, de contrôler totalement un réseau de télévision payante regroupant 22 millions de foyers en Grande-Bretagne, en Irlande, en Allemagne, en Autriche et en Italie.

Elle renforcerait également la position de James Murdoch, fils du magnat âgé de 85 ans, qui est déjà directeur général de Fox et président du conseil d‘administration de Sky.

Le directeur général de Sky, Jeremy Darroch, devrait conserver son poste afin d‘assurer une continuité éditoriale, ont indiqué deux des sources.

De son côté, l‘opposition travailliste a fait savoir qu‘elle allait soulever la question de ce rachat lundi au Parlement britannique, peut-on lire sur le site de la Chambre des Communes.

Les députés travaillistes demandent que l‘opération soit examinée par les autorités de la concurrence pour déterminer si elle n‘aboutit pas à une trop forte concentration au profit de l‘empire de Rupert Murdoch.

Elizabeth Piper, Sophie Sassard et Kate Holton; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below