9 décembre 2016 / 17:15 / il y a 8 mois

TDK lorgne InvenSense, fournisseur d'Apple et Samsung

L'équipementier japonais de l'électronique TDK discute de l'achat d'InvenSense, un concepteur de puces qui produit des capteurs de mouvement pour Apple et Samsung Electronics. /Photo d'archives/Issei Kato

(Reuters) - L'équipementier japonais de l'électronique TDK discute de l'achat d'InvenSense, un concepteur de puces qui produit des capteurs de mouvement pour Apple et Samsung Electronics, ont déclaré vendredi des sources proches du dossier.

La société californienne InvenSense, concurrente de STMicroelectronics et de Bosch Sensortech entre autres, conçoit des gyroscopes qui permettent aux smartphones de calculer les mouvements, un élément primordial des jeux à réalité augmentée tels que Pokemon Go.

TDK propose 12 dollars (11,4 euros) par action mais les négociations se poursuivent et les modalités de l'opération, si elle se fait, pourraient encore changer, explique l'une d'elles.

Les sources ajoutent que les deux sociétés espèrent conclure ces négociations d'ici la fin du mois.

TDK et InvenSense n'ont pas répondu aux sollicitations de commentaires.

L'action InvenSense bondit de plus de 27% à 10,51 dollars à Wall Street, lui donnant une capitalisation d'un peu moins d'un milliard de dollars.

L'annonce est caractéristique de la vague de consolidation qui touche le secteur des semi-conducteurs à l'heure actuelle, les fabricants de puces pour smartphones faisant face à une concurrence intense et recherchant des économies d'échelle.

TDK, recentré avec succès sur le segment des équipementiers pour smartphones après avoir été fabricant de cassettes audio et de têtes magnétiques pour disques durs, est spécialisé notamment dans les batteries rechargeables, les filtres haute fréquence pour signals radio et les régulateurs du courant électrique.

Le groupe japonais veut également se développer dans les capteurs et à cette fin a annoncé en août l'achat du français Tronics Microsystems pour 48,65 millions d'euros. Avant cela, il avait racheté en 2015 le suisse Micronas Semiconductor Holding, un autre spécialiste des capteurs, pour 214 millions de francs.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below