21 novembre 2016 / 08:47 / il y a 9 mois

Les Bourses européennes ouvrent en légère hausse

Les Bourses européennes évoluaient en légère hausse lundi dans les premiers échanges. Vers 08h35 GMT, le CAC 40 prend 0,13%, le Dax gagne 0,06% et le FTSE 0,17%. /Photo d'archives/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluaient en légère hausse lundi dans les premiers échanges, essentiellement portées par des valeurs pétrolières et minières dopées par le sentiment des investisseurs voulant que les pays de l'Opep réussiront à finaliser à la fin du mois un accord de principe, annoncé en septembre, sur une baisse de la production de brut.

À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,13% à 4.510,05 points vers 08h35 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,06% et à Londres, le FTSE 0,17%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,07%, mais le FTSEurofirst 300 cède 0,2% et le Stoxx 600 0,26%.

L'indice dollar, qui avait atteint vendredi un pic de 13 ans, à 101,48, dans l'anticipation à la fois d'une hausse des taux d'intérêt américains le mois prochain et d'un effet inflationniste induit par le programme économique du président élu Donald Trump, recule de 0,2%.

Ce relatif accès de faiblesse du billet vert contribue à la hausse des cours du pétrole, qui gagnent près de 1,5%, poursuivant ainsi sur leur lancée après avoir inscrit la semaine dernière une première progression hebdomadaire en cinq semaines.

Dimanche, le ministre iranien du Pétrole s'est dit optimiste quant à la possibilité de parvenir à un accord sur une limitation de la production de l'Opep lors de la réunion ministérielle du cartel le 30 novembre à Vienne.

L'indice regroupant les valeurs pétrolières européennes, un poids lourd de la cote, gagne 0,80%, affichant la deuxième plus forte hausse sectorielle derrière le compartiment des matières premières (+1,30%).

Le secteur pharmaceutique, un autre poids lourd de la cote, tire le marché vers le bas avec un recul de 1,07%, la plus prononcée de ce début de matinée.

Ce repli s'explique notamment par la baisse de quelque 1,6% de l'action Novartis après que le groupe suisse a dit qu'il rachètait l'américain Selexys Pharmaceuticals, laboratoire spécialisé dans les remèdes contre les affections du sang, pour une somme pouvant aller jusqu'à 665 millions de dollars (625 millions d'euros).

Le titre Essentra plonge de près de 22%, accusant de loin la plus forte baisse de l'indice Stoxx 600, après que le fabricant britannique de composants pour emballages, a abaissé sa prévision 2016 de bénéfice opérationnel ajusté pour la deuxième fois de l'année.

La plus forte hausse du Stoxx 600 est à mettre à l'actif du spécialiste néerlandais des engrais OCI, dont l'action prend 5,5%.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below