16 novembre 2016 / 08:52 / il y a un an

Hugo Boss vise un retour à la croissance pour 2018 seulement

Hugo Boss a dit prévoir un retour à la croissance en 2018 seulement, après une année de transition en 2017, en dépit des mesures d'économies déjà mises en place cette année. Le groupe de mode allemand compte sur une stratégie de simplification des marques et d'ajustement de prix afin de reconquérir sa clientèle et de séduire un public plus jeune. /Photo d'archives/REUTERS/Grigory Dukor

BERLIN (Reuters) - Hugo Boss a dit mercredi prévoir un retour à la croissance en 2018 seulement, après une année de transition en 2017, en dépit des mesures d‘économies déjà mises en place cette année.

L‘annonce a déçu les investisseurs et le titre perdait 4% à la Bourse de Francfort en début de journée, sa plus mauvaise séance depuis trois mois.

Le groupe de mode allemand, qui tient mercredi une journée investisseurs à Londres, compte sur une stratégie de simplification des marques et d‘ajustement de prix afin de reconquérir sa clientèle et de séduire un public plus jeune.

Mike Langer, l‘ancien directeur financier nommé en mai à la présidence du directoire, a annoncé un recentrage sur deux marques principales, Boss pour les costumes masculins haut de gamme et Hugo pour une clientèle plus jeune.

2017 sera une année de “stabilisation” avant un retour à la croissance en 2018, quand l‘harmonisation des prix aura été achevée à travers le monde, a-t-il dit.

Les marques Boss Orange et Boss Green, mode décontractée pour la première et d‘inspiration sportive pour la seconde, ne feront plus l‘objet de collections séparées et seront intégrées dans la marque principale Boss.

La collection Hugo proposera pour sa part des “collections de mode à prix attractifs”, avec des étiquettes inférieures d‘environ 30% à la marque Boss. Ce réalignement devra avoir été achevé pour le lancement de la collection de printemps 2018.

Langer avait déjà annoncé son intention de renouer avec les racines d‘Hugo Boss, les costumes masculins, alors que son prédécesseur Claus-Dietrich Lahrs avait voulu transformer le groupe allemand en marque de luxe et investi lourdement dans la mode féminine.

Hugo Boss a indiqué jeudi que la mode féminine resterait partie intégrante du groupe, en collaboration avec le styliste Jason Wu, mais ne serait pas présentée à la Fashion Week de New York la semaine prochaine contrairement à la mode masculine.

L‘action Hugo Boss perd 4,02% à 58,51 euros à la Bourse de Francfort vers 9h35 GMT, l‘une des plus fortes baisses de l‘indice M-Dax des valeurs moyennes. Le titre avait bondi de 14% sur le mois écoulé après l‘annonce par le groupe d‘un redressement de ses ventes en Chine.

Emma Thomasson, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below