17 décembre 2015 / 09:00 / il y a 2 ans

Les marchés européens affichent une forte hausse à l'ouverture

Les Bourses européennes ont ouvert en forte hausse jeudi, et le dollar monte aussi, les investisseurs ayant accueilli le relèvement des taux d'intérêt de la Réserve fédérale comme un signe de confiance dans l'économie américaine. À Paris, le CAC 40 gagnait 2,14% à 09h35. À Francfort, le Dax avançait de 2,3% et à Londres, le FTSE de 1,43%. /Photo d'archives/Ralph Orlowski

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en forte hausse jeudi, et le dollar monte aussi, les investisseurs ayant accueilli le relèvement des taux d'intérêt de la Réserve fédérale comme un signe de confiance dans l'économie américaine.

À Paris, le CAC 40 gagnait 2,14% à 4.723,56 points à 09h35, toutes les valeurs de l'indice étant dans le vert. À Francfort, le Dax avançait de 2,3% et à Londres, le FTSE de 1,43%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 2,2% et le FTSEurofirst 300 1,94%.

"Maintenant que la Fed est derrière nous et qu'il ne reste plus que quelques séances avant Noël, nous pourrions assister au traditionnel rally de fin d'année. La nouvelle année devrait encore une fois être assez volatile car les marchés vont commencer à anticiper la prochaine hausse de taux", note Philippe Gijsels, responsable de la recherche chez BNP Paribas Fortis Global Markets.

La Fed a relevé ses taux mercredi pour la première fois en près de 10 ans en exprimant sa confiance dans le fait que l'économie américaine avait désormais largement surmonté les conséquences de la crise financière de 2007-2009.

La banque centrale a souligné que cette hausse de taux était une première étape d'un resserrement "progressif" de sa politique monétaire et qu'elle surveillerait avant tout l'inflation avant de décider d'un nouveau relèvement des taux.

Le ton très accommodant de la présidente de la Fed, Janet Yellen, a rassuré les investisseurs, qui avaient par ailleurs déjà largement anticipé la hausse de taux. En revanche, l'absence de précision sur la prochaine hausse de taux, Janet Yellen étant restée très floue sur le sujet, limite les gains du dollar.

"La hausse des taux aux Etats-Unis était inévitable. La Fed aurait pu choisir une augmentation de 10 à 15 points de base, elle a choisi d'agir fortement avec un relèvement de 25 points de base, envoyant ainsi le message que l’économie américaine est en bonne santé et solide", écrit Saxobank.

Le nouvel accès de faiblesse du pétrole, qui se prolonge de façon nettement plus modérée jeudi matin après sa chute de 5% la veille, ainsi que la baisse du yuan chinois devraient freiner le rally.

Tous les secteurs sont en hausse, automobile (+2,9%), santé (+2,4%) et financières (+2,3%) en tête. Les ressources de base (+0,75%) et les valeurs de l'énergie (+1,05%) sont les moins performantes dans un contexte de poursuite de la baisse des cours du pétrole et des matières premières, renforcée par la progression du dollar.

Dans le secteur de la santé, AstraZeneca prend 2,2% après avoir a avoir signé un accord de rachat de 55% d'Acerta Pharma, une biotech non cotée, pour quatre milliards de dollars (3,7 milliards d'euros).

De même, la biotech belge Galapagos gagne 11,5% après avoir signé avec l'américain Gilead un accord de développement de médicaments visant à traiter les maladies inflammatoires, dont la valeur pourrait excéder deux milliards de dollars.

Atul Prakash, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below