11 décembre 2015 / 12:46 / dans 2 ans

Dow Chemical et DuPont créent un géant de la chimie

Dow Chemical et DuPont ont annoncé vendredi un accord de fusion créant un géant de la chimie à la capitalisation dépassant les 130 milliards de dollars (118,4 milliards d'euros). /Photos d'archives/Rebecca Cook/Tim Shaffer

(Reuters) - Les groupes américains Dow Chemical et DuPont ont annoncé vendredi un accord de fusion qui créera un nouveau géant mondial de la chimie valorisé 130 milliards de dollars (118,4 milliards d‘euros), appelé à se scinder ultérieurement en trois.

Le projet, qui devrait faire l‘objet d‘un examen minutieux de la part des autorités de la concurrence, doit permettre au nouveau groupe, dénommé DowDuPont, de réorganiser ses activités autour de trois grands pôles: l‘agrochimie, la chimie des matériaux et les produits de spécialités.

Ce rapprochement, qui constitue une victoire pour les investisseurs activistes, pourrait conduire à d‘autres opérations dans le secteur de la chimie, qui peine à s‘adapter à la baisse de la demande de produits d‘agrochimie, conséquence de la chute des cours des céréales, ainsi qu‘à l‘appréciation du dollar tandis que les activités de plastiques souffrent de la faiblesse des prix du gaz naturel.

Les actionnaires de Dow et ceux de DuPont détiendront chacun la moitié du capital de DowDuPont, hors actions préférentielles.

Ed Breen, le directeur général de DuPont, occupera la même fonction dans la nouvelle structure. Son homologue de Dow, Andrew Liveris, en sera le président exécutif.

“Cette opération va changer la donne dans notre secteur et elle marque l‘achèvement d‘un projet que nous avons depuis plus d‘une décennie, consistant à rassembler deux leaders puissants de l‘innovation et de la science des matériaux”, a déclaré Andrew Liveris dans un communiqué.

UN IMPACT IMPORTANT POUR LE SECTEUR AGRICOLE

Le rapprochement Dow-DuPont pourrait pousser Monsanto à relancer son offensive sur Syngenta après l‘abandon de son offre à 45 milliards de dollars sur le groupe suisse en août, selon des analystes.

“L‘impact le plus important concernera certainement les marchés de l‘agriculture, où les acteurs des semences et de l‘agrochimie vont connaître une consolidation rapide”, a dit James Sheehan, analyste de Sun Trust Robinson Humphrey à Reuters.

La question est de savoir “comment Monsanto va réagir à cette initiative stratégique de deux de ses principaux concurrents”, a-t-il ajouté.

L‘investisseur activiste Nelson Peltz, champion du démantèlement des grands conglomérats peu performants, poussait DuPont à séparer ses activités d‘agrochimie, nutrition et de sciences de la vie de celles de sciences des matériaux.

De son côté, Dan Loeb plaidait pour une scission par Dow entre ses activités d‘agrochimie et de chimie de spécialités d‘une part et sa pétrochimie d‘autre part.

Les actionnaires de Dow Chemical recevront une action DowDuPont pour chacun de leurs titres et le ratio d‘échange sera de 1,282 action DowDuPont par titre DuPont.

L‘opération doit permettre de dégager plus d‘un milliard de dollars d‘Ebitda supplémentaire par an, une fois l‘intégralité des synergies attendues réalisées, a dit Dow Chemical.

Dans un communiqué séparé, DuPont a dit qu‘il réduirait ses coûts de 700 millions de dollars en 2016.

SCISSION DEUX ANS MAXIMUM APRÈS LE BOUCLAGE DE LA FUSION

La scission en trois se fera “dès que possible”, soit probablement entre 18 et 24 mois après la réalisation définitive de la fusion, prévue au deuxième semestre de l‘an prochain.

Les deux groupes estiment que leur rapprochement leur permettra d‘économiser environ trois milliards de dollars sur les deux premières années.

Une fois la scission mise en oeuvre, la plus importante des trois nouvelles entités par le chiffre d‘affaires sera celle de sciences des matériaux, dont les produits seront destinés entre autres aux secteurs de l‘emballage, des transports et des infrastructures.

Le chiffre d‘affaires combiné des activités de sciences des matériaux de Dow et DuPont représentait 51 milliards de dollars en 2014 en données ajustées.

L‘entité de chimie de spécialités, centrée sur les débouchés dans l‘électronique, représentera quant à elle environ 13 milliards de dollars de chiffre d‘affaires sur la base des données 2014.

Les activités d‘agrochimie appelées à constituer la troisième nouvelle entité ont quant à elles généré environ 19 milliards de dollars de chiffre d‘affaires l‘an dernier.

Dow Chemical a par ailleurs annoncé le rachat des 50% du capital qu‘il ne détient pas encore dans la coentreprise avec Corning, qui fabrique entre autres le verre Gorilla Glass des iPhone d‘Apple.

avec Sneha Banerjee et Darshana Shankaraman à Bangalore; Patrick Vignal et Marc Joanny pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below