1 décembre 2015 / 07:35 / dans 2 ans

Nissan ne prévoit pas d'émettre des actions nouvelles

PARIS (Reuters) - Nissan ne prévoit pas d‘émettre des actions nouvelles, a déclaré mardi un porte-parole du constructeur automobile japonais, démentant des informations du journal Nikkei.

Nissan ne prévoit pas d'émettre des actions nouvelles pour diluer la participation de 43,4% que Renault détient dans son capital, contrairement à ce qu'affirme le journal Nikkei, indique mardi un porte-parole du constructeur automobile japonais. /Photo prise le 23 juin 2015/REUTERS/Toru Hanai

Nissan n‘a “rien de plus à annoncer” concernant la réunion de son conseil d‘administration survenue lundi, a-t-il ajouté.

Après ce conseil, le journal Nikkei a rapporté que Nissan était prêt à émettre des actions nouvelles pour diluer la participation de 43,4% que Renault détient dans son capital.

Nissan détient pour sa part 15% du capital de Renault, mais aucun droit de vote. La crise Renault-Nissan a éclaté au grand jour au printemps, la décision de l‘Etat de monter au capital de Renault pour s‘assurer les droits de vote doubles de la loi Florange ayant été vue comme rompant le délicat équilibre de l‘alliance fondée en 1999.

Laurence Frost, Benjamin Mallet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below