25 novembre 2015 / 08:55 / il y a 2 ans

Légère hausse des Bourses européennes en début de séance

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert mercredi en légère hausse après deux séances de repli, les inquiétudes suscitées par les tensions géopolitiques paraissant s‘apaiser.

Les principales Bourses européennes ont ouvert mercredi en légère hausse après deux séances de repli, les inquiétudes suscitées par les tensions géopolitiques paraissant s'apaiser. À Paris, le CAC 40 gagne 0,39% à 4.839,13 points vers 08h20 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,31% et à Londres, le FTSE avance de 0,59%. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

À Paris, l‘indice CAC 40 gagne 0,39% à 4.839,13 points vers 08h20 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,31% et à Londres, le FTSE avance de 0,59%.

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro est en hausse de 0,20% et le FTSEurofirst 300 de 0,30%.

Le titre Thomas Cook bondit de 9%, meilleure performance de l‘indice européen Stoxx 600. Le voyagiste britannique a annoncé qu‘il pourrait recommencer à verser un dividende au début de 2017 au vu de l‘évolution positive de ses activités depuis le début de l‘exercice en cours.

Le distributeur allemand Metro s‘adjuge plus de 5%, soit la plus forte hausse du FTSEurofirst 300 après avoir annoncé mercredi qu‘il verserait désormais à ses actionnaires une part plus important de son bénéfice annuel sous forme de dividendes.

LafargeHolcim, qui a publié ses premiers résultats depuis sa fusion, avance pour sa part de 2,43% en Bourse de Zurich. Le géant franco-suisse du ciment a relevé sa proposition de dividende à 1,50 franc au titre de 2015 malgré une baisse plus marquée que prévu de son résultat opérationnel du troisième trimestre.

Le secteur bancaire (-0,37%) est l‘un des moins performants de ce début de séance alors que l‘autorité européenne de régulation a exprimé son inquiétude sur le niveau des créances douteuses détenues par les établissements européens.

Le pétrole se replie après avoir atteint des pics de deux semaines en raison de la situation au Proche-Orient, où la Turquie a abattu mardi un chasseur-bombardier russe à proximité de la frontière turco-syrienne tandis que les Etats-Unis et la France continuent de bombarder des positions de l‘organisation Etat islamique après les attentats du 13 novembre à Paris et dans ses environs.

Le dollar recule face à l‘euro, au-dessus de 1,0670 pour un euro, après avoir atteint lundi un pic de huit mois face à un panier de devises de référence. Le billet vert pâtit aussi de l‘approche du long week-end de Thanksgiving aux Etats-Unis, qui incite les investisseurs à réduire leurs positions longues.

Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below