19 mai 2015 / 11:30 / il y a 2 ans

Les ventes de Wal-Mart aux Etats-Unis inférieures aux attentes

Wal-Mart, leader mondial de la grande distribution, a annoncé une progression plus faible que prévu de ses ventes à magasins comparables aux Etats-Unis. Le bénéfice net a reculé à 3,34 milliards de dollars contre 3,59 milliards un an plus tôt. /Photo prise le 24 mars 2015/Edgard Garrido

(Reuters) - Wal-Mart a annoncé mardi une progression plus faible que prévu de ses ventes à magasins comparables aux Etats-Unis au cours du premier trimestre, notant que ses clients utilisaient les économies dégagées sur le prix de l'essence et leurs remboursement d'impôts pour payer les échéances de leurs dettes plutôt que réaliser de nouveaux achats.

Le titre du leader mondial de la grande distribution perd 2,2% dans les transactions avant Bourse après cette annonce.

Wal-Mart prévoit un bénéfice par action situé entre 1,06 et 1,18 dollar au titre du deuxième trimestre de son exercice (mai-juillet), une fourchette nettement inférieure aux estimations des analystes qui donnent 1,17 dollar en moyenne.

"Sur la base de récentes enquêtes, nous savons que beaucoup de nos clients américains utilisent leurs remboursements d'impôts et l'argent supplémentaire dégagé de la baisse du prix de l'essence pour payer leurs dettes ou pour épargner", a déclaré le directeur général Doug McMillon dans un communiqué.

Le distributeur précise que cette prévision de résultat inclut une charge de quatre cents par action pour les augmentations de salaires et formations du personnel et un impact négatif de quatre cents par action lié à la hausse du dollar.

Wal-Mart avait annoncé en février son intention de dépenser plus d'un milliard de dollars cette année pour augmenter ses bas salaires aux Etats-Unis et former ses employés.

Pour son premier trimestre clos le 30 avril, les ventes à magasins comparables du groupe ont augmenté de 1,1% aux Etats-Unis, alors que les analystes interrogés par le cabinet Consensus Metrix attendaient une hausse de 1,5%.

Le bénéfice net a reculé à 3,34 milliards de dollars, soit 1,03 dollar par action, contre 3,59 milliards, ou 1,11 dollar par action, un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires global s'est légèrement tassé, passant de 114,96 milliards de dollars à 114,83 milliards.

La hausse du dollar a eu un impact plus lourd que prévu sur les résultats du premier trimestre, a précisé la société. Les effets de change ont grevé ses ventes d'environ 3,3 milliards de dollars et son bénéfice par action de trois cents.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 1,04 dollars par action sur un chiffre d'affaires de 116,21 milliards de dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Nathan Layne à Chicago et Sruthi Ramakrishnan à Bangalore; Bertrand Boucey et Juliette Rouiillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below