29 avril 2015 / 13:23 / il y a 3 ans

MasterCard bat le consensus au 1er trimestre et monte en Bourse

(Reuters) - MasterCard, le numéro deux mondial des cartes de paiement, a fait état mercredi d‘un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes à la faveur d‘une augmentation du nombre d‘utilisateurs de ses cartes et de la réduction de ses coûts.

MasterCard a fait état mercredi d'un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes, à 1,02 milliard de dollars (922 millions d'euros), grâce à une augmentation du nombre d'utilisateurs de ses cartes de crédit dans le monde. Le chiffre d'affaires net a augmenté de 2,7% sur la période, à 2,23 milliards de dollars. /Photo d'archives/REUTERS/Eduard Korniyenko

L‘action du groupe américain gagne 2,47% en matinée à Wall Street à 92,46 dollars après avoir inscrit un plus haut historique à 93,59 dollars.

Le résultat net du principal concurrent de Visa a atteint 1,02 milliard de dollars (922 millions d‘euros), soit 0,89 dollar par action, au premier trimestre contre 870 millions (0,73 dollar/action) il y a un an.

Le chiffre d‘affaires net a augmenté de 2,7% sur la période, à 2,23 milliards de dollars.

En données ajustées, le bénéfice par action ressort à 91 cents.

Les analystes financiers avaient anticipé un bénéfice par action de 0,80 dollar pour un chiffre d‘affaires de 2,28 milliards selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

MasterCard a également dit que la hausse de son bénéfice s‘expliquait par une baisse de 22% des impôts payés par l‘entreprise.

Les dépenses d‘exploitation ont baissé de 1% environ à 879 millions de dollars.

“Nous réalisons de bonnes performances, malgré un environnement économique mitigé et une situation difficile en termes de changes”, déclare Ajay Banga, directeur général du groupe, cité dans un communiqué.

Le dollar, qui s‘est apprécié d‘environ 22% en un an face à un panier de devises de référence, a pesé sur les résultats de nombreuses multinationales au premier trimestre.

MasterCard et Visa réalisent plus de 60% de leur chiffre d‘affaires hors des Etats-Unis, ce qui les rend particulièrement vulnérable aux fluctuations des devises. Visa doit publier ses comptes trimestriels jeudi.

“(MasterCard) a été en mesure de surmonter le poids des changes et de faire croître son chiffre d‘affaires et ses bénéfices en s‘appuyant sur la maîtrise de ses coûts”, observe Gil Luria, analyste de Wedbush Securities.

Les volumes de transactions du groupe ont augmenté de 11,8% à 783 milliards de dollars en devises locales sur le trimestre.

Neha Dimri à Bangalore; Benoît Van Overstraeten et Marc Angrand pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below