22 avril 2015 / 12:22 / il y a 3 ans

McDonald's prépare un plan de relance de ses ventes

(Reuters) - McDonald’s a annoncé mercredi préparer un nouveau plan de relance pour redresser ses ventes et ses profits, qui ont poursuivi leur tendance baissière au premier trimestre.

McDonald's a publié une baisse de 11% de son chiffre d'affaires trimestriel, conséquences de scandales sanitaires en Chine et au Japon et de l'intensification de la concurrence aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Issei Kato

Steve Easterbrook, le nouveau directeur général qui vient de succéder à Don Thompson, détaillera ses propositions le 4 mai, a précisé le géant américain de la restauration rapide.

Cette perspective permet au titre McDonald’s de s‘adjuger plus de 4% à Wall Street en matinée en dépit d‘un recul plus prononcé que prévu des ventes à périmètre comparable sur les trois premiers mois de l‘année.

Conséquence de scandales sanitaires en Chine et au Japon et de l‘intensification de la concurrence aux Etats-Unis, le chiffre d‘affaires a baissé de 11% à 5,96 milliards de dollars, un résultat à peu près conforme aux attentes.

Les ventes à données comparables des restaurants ouverts depuis au moins 13 mois ont diminué de 2,3% globalement et leur recul a atteint 2,6% aux Etats-Unis. Les analystes tablaient en moyenne sur des baisses respectives de 1,8% et 2,1%, selon la firme de recherche Consensus Metrix.

McDonald’s a dit s‘attendre à de nouveaux chiffres négatifs en avril.

Le bénéfice net du numéro un mondial de la restauration rapide a chuté de 32,6% sur les trois premiers mois de l‘année à 811,5 millions de dollars (755,6 millions d‘euros), soit 84 cents par action, contre 1,20 milliard (1,21 dollar/action) un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 1,01 dollar, cinq cents de moins que le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

McDonald’s Japan, la filiale japonaise de McDo, qui gère quelque 3.100 restaurants, a dit jeudi dernier anticiper une aggravation de ses pertes cette année après plusieurs affaires de sécurité alimentaire.

Aux Etats-Unis, la chaîne est confrontée à la concurrence de plus en plus vive d‘enseignes comme Chipotle Mexican Gril et Burger King.

Steve Easterbrook a d‘ores et déjà annoncé que McDonald’s USA se fournirait désormais en poulets élevés avec moins d‘antibiotiques, se hissant ainsi aux standards de Chipotle et de Chick-fil-A.

Shailaja Sharma à Bangalore et Lisa Baertlein à Los Angeles, Marc Angrand et Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below