15 avril 2015 / 15:48 / dans 3 ans

Solide 1er trimestre pour Faurecia

PARIS (Reuters) - Faurecia a fait état mercredi d‘une forte hausse, de 13,8%, de son chiffre d‘affaires au premier trimestre grâce au rebond de la production automobile en Europe et à la poursuite de la baisse de l‘euro face à plusieurs devises.

Faurecia fait état mercredi d'une hausse de 13,8% de son chiffre d'affaires au premier trimestre grâce au rebond de la production automobile en Europe et à la poursuite de la baisse de l'euro face à plusieurs devises. /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier

L‘équipementier automobile, détenu à 51% environ par PSA Peugeot Citroën, a réalisé sur les trois premiers mois de l‘année un chiffre d‘affaires consolidé de 5,14 milliards d‘euros.

Les effets de changes, négatifs un an plus tôt, ont eu au contraire un effet positif de 8,3% sur le chiffre d‘affaires du premier trimestre. A taux de change et périmètre constants, les ventes ressortent en hausse de 5,5%.

“La production automobile européenne (hors Russie) a progressé de 4% (...) et la tendance s‘accélère”, a déclaré le groupe dans un communiqué. “Pour 2015, Faurecia table désormais sur une hausse de la production automobile en Europe (hors Russie) de l‘ordre de +3 à +5%, contre +2 à +4% dans la version précédente.”

Sur le continent, le groupe a été particulièrement soutenu le trimestre passé par la demande en composants pour des véhicules Renault-Nissan, Ford et PSA Peugeot Citroën. Faurecia fournit notamment les sièges arrière et la planche de bord du nouveau Renault Espace, le pare-choc arrière et les panneaux de porte de la Peugeot 308 ou encore les pare-chocs et les appuis-têtes du Ford S-Max.

Le groupe a également enregistré une solide performance en Asie, bien que le premier trimestre soit toujours freiné par le Nouvel an chinois, et renoué avec la croissance en Amérique du Nord, où le groupe est confronté depuis plusieurs années à des problèmes de rentabilité.

En Amérique du Sud, les ventes de produits du groupe ont toutefois baissé de 10,3% et faute d‘amélioration de la conjoncture économique, Faurecia anticipe une baisse de la production du marché de l‘ordre de 7%, après un recul de 16% en 2014.

Faurecia, qui a signé le mois dernier un accord de coentreprise avec le chinois Dongfeng pour accélérer sa présence sur le premier marché automobile mondial, a confirmé l‘ensemble de ses objectifs financiers, soit une marge opérationnelle supérieure à 4%, un cash flow net de plus de 100 millions d‘euros et un chiffre d‘affaires en hausse d‘environ 5% à données comparables.

Au cours d‘une téléconférence avec les analystes, le directeur financier Michel Favre a précisé qu‘aux taux de change actuels, 6% de croissance liés aux effets devises pourraient s‘ajouter à cette prévision.

L‘action Faurecia a clôturé en hausse de 2,69% à 42,76 euros. Depuis le début de l‘année, le titre a pris environ 35%, après un gain de près de 12% sur l‘ensemble de 2014.

Edité par Matthias Blamont

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below