15 avril 2015 / 08:01 / dans 3 ans

Nestlé en négociations exclusives pour céder Davigel à Brakes

ZURICH (Reuters) - Nestlé a annoncé mercredi être entré en discussions exclusives pour céder sa filiale française de plats surgelés Davigel au britannique Brakes Group, contrôlé par le fonds Bain Capital.

Nestlé a annoncé mercredi être entré en discussions exclusives pour céder sa filiale française de plats surgelés Davigel au britannique Brakes Group, contrôlé par le fonds Bain Capital. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

Dans un communiqué, le géant suisse ne précise aucun montant mais indique que la transaction est soumise à la consultation des organisations représentatives du personnel et à l‘approbation des autorités de la concurrence.

Des sources avaient indiqué mardi à Reuters, confirmant des informations de presse, que Credit Suisse était chargé de cette vente et que celle-ci devrait permettre à Nestlé de récupérer entre 200 et 300 millions d‘euros.

Davigel fait partie de la division surgelés de Buitoni que Nestlé a achetée en 1989. Leader mondial de l‘agroalimentaire, le groupe de Vevey a annoncé il y a deux ans son intention de se séparer de ses activités les moins rentables.

Katharina Bart, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below