22 mars 2015 / 13:37 / il y a 3 ans

Deutsche Bank pourrait scinder ses activités de détail

FRANCFORT (Reuters) - Les activités de banque de détail de Deutsche Bank seront les plus touchées par la restructuration du groupe et elles pourraient être scindées par le biais d‘une introduction en Bourse, a-t-on appris de deux sources proches des discussions en cours au sein de la direction.

Les activités de banque de détail de Deutsche Bank seront les plus touchées par la restructuration du groupe et elles pourraient être scindées par le biais d'une introduction en Bourse, selon deux sources proches des discussions en cours au sein de la direction. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai

Le conseil de surveillance de la première banque allemande s‘est réuni pendant 14 heures vendredi à Francfort, entre autres pour étudier trois scénarios proposés par le directoire, ont déclaré ces sources samedi.

“Les activités de banque de détail vont souffrir quel que soit le modèle retenu”, a ajouté l‘une des sources, qui a requis l‘anonymat.

Le conseil de surveillance privilégie un projet qui prévoit de regrouper l‘ensemble des activités de banque de détail, y compris la filiale Postbank, et de les scinder via une entrée en Bourse d‘ici 2017, a poursuivi cette source.

Ce projet n‘épargnerait pas totalement les activités de banque d‘investissement mais leur position au coeur de la stratégie du groupe ne serait pas remise en cause.

Un tel scénario implique un virage stratégique majeur puisqu‘il revient à abandonner le modèle de “banque universelle” privilégié jusqu‘à présent par Deutsche Bank, qui lui permet d‘être présent aussi bien dans la gestion des comptes de particuliers en Allemagne que dans celle de produits dérivés financiers complexes au Japon.

La pertinence de ce modèle est aujourd‘hui remise en question par le durcissement des règles de solvabilité imposées par les autorités de tutelle des banques. La scission des activités de détail permettrait à la banque de réduire son bilan et de plier plus aisément aux nouvelles exigences de fonds propres, a dit la source.

Allégée de son réseau de banque de détail, Deutsche Bank se recentrerait ainsi sur la banque de financement et d‘investissement, sur les marchés de capitaux et sur les professionnels de l‘investissement, sur le modèle de Goldman Sachs.

Aucune décision n‘a été adoptée et aucune ne devrait l‘être avant la fin avril, a précisé la source.

Un porte-parole de Deutsche Bank s‘est refusé à tout commentaire sur la réunion mais a déclaré que la banque travaillait à l‘élaboration de son projet de réorganisation et qu‘elle le dévoilerait bientôt. L‘assemblée générale annuelle du groupe est prévue le 21 mai.

Le deuxième scénario présenté vendredi au conseil de surveillance prévoirait d‘intégrer Postbank dans le réseau de détail de Deutsche Bank après un plan de réduction massive des coûts, a dit la source, et le troisième prévoit une vente pure et simple de Postbank.

Kathrin Jones, Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below