18 mars 2015 / 13:53 / dans 3 ans

Wall Street ouvre en baisse en attendant la Fed

La Bourse de New York a ouvert en baisse mercredi, dans l'attente du communiqué de la Réserve fédérale que les investisseurs scruteront à la recherche d'indices sur le calendrier du relèvement des taux d'intérêt aux Etats-Unis. A l'ouverture, le Dow Jones perd 0,24%, le S&P-500 recule de 0,22% et le Nasdaq cède 0,22%. /Photo d'archives/ REUTERS/Carlo Allegri (UNITED STATES - Tags: BUSINESS) - RTR4Q0B1

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse mercredi, dans l‘attente du communiqué de la Réserve fédérale que les investisseurs scruteront à la recherche d‘indices sur le calendrier du relèvement des taux d‘intérêt aux Etats-Unis.

L‘indice Dow Jones perd 42,3 points à l‘ouverture, soit 0,24%, à 17.806,85 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,22% à 2.069,65 points et le Nasdaq Composite cède 0,22% à 4.926,70 points.

La banque centrale américaine pourrait donner des indications sur le moment où les taux recommenceront à monter. La Fed n‘a plus touché à ses taux depuis décembre 2008. Le dernier relèvement du taux des Fed funds remonte lui à juin 2006. Il s‘établissait alors à 5,25%.

Les marchés penchent pour le mois de juin mais des indicateurs macroéconomiques mitigés pourraient conduire la Fed à redire qu‘elle demeurera “patiente” avant de resserrer sa politique monétaire.

Le communiqué, attendu pour 18h00 GMT, sera suivi 30 minutes plus tard d‘une conférence de presse de la présidente de l‘institut d‘émission Janet Yellen.

Aux valeurs, Oracle gagne plus de 4% dans les premiers échanges après avoir augmenté son dividende trimestriel de 25% malgré un chiffre d‘affaires en stagnation.

FedEx perd près de 2%. Le groupe de messagerie a publié un bénéfice trimestriel en hausse de 53% et supérieur aux attentes mais ses prévisions pour l‘ensemble de son exercice clos le 31 mai ont déçu les investisseurs

General Motors recule de 0,6% après avoir annoncé des charges exceptionnelles de l‘ordre de 600 millions de dollars (567 millions d‘euros) au premier trimestre en raison de sa décision de retirer sa marque européenne Opel du marché russe.

Rodrigo Campos, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below