16 mars 2015 / 16:53 / il y a 3 ans

La BCE rachète plus de 9,7 milliards de dette en une semaine

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé lundi avoir racheté pour 9,751 milliards de dette du secteur public au cours de la première semaine de son programme d‘assouplissement quantitatif (quantitative easing, QE).

Le nouveau siège de la Banque centrale européenne, à Francfort. La BCE a racheté pour 9,751 milliards de dette du secteur public au cours de la première semaine de son programme d'assouplissement quantitatif (quantitative easing, QE). /Photo prise le 18 septembre 2014/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Ce programme, qui a débuté le lundi 9 mars et consiste principalement en l‘achat d‘obligations d‘Etat, a pour but d‘injecter plus de 1.100 milliards d‘euros dans l‘économie des 19 pays de la zone euro.

Par cette émission massive d‘argent, la BCE veut contribuer à ramener l‘inflation en zone euro, actuellement négative, vers son objectif, soit juste en dessous de 2%.

La BCE prévoit d‘acquérir pour 60 milliards d‘euros de titres par mois jusqu‘à septembre 2016, voire au-delà si nécessaire.

L‘institution de Francfort a lancé par ailleurs en octobre dernier un programme d‘achats d‘obligations sécurisées (“covered bonds”) et de titres adossés à des actifs (ABS). Elle y a consacré respectivement 56,947 milliards d‘euros et 3,754 milliards à la date du 13 mars, fait savoir lundi la BCE sur son compte Twitter.

Paul Carrel et Christoph Steitz; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below