9 mars 2015 / 13:02 / dans 3 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée après cinq semaines consécutives de hausse sur fond de prises de profit et alors que la BCE et les banques centrales de la zone euro ont commencé leurs achats d‘obligations.

EDF (-3,32%) accusait la plus forte baisse du SBF 120 vers 13h16, après que la ministre de l'Ecologie et de l'Energie, Ségolène Royal, a déclaré que la fusion d'EDF et d'Areva (-1,48%) faisait partie des hypothèses envisagées par le gouvernement dans le cadre de sa réflexion sur l'avenir de la filière énergétique en France. A la même heure, l'indice CAC 40 reculait de 0,45%. /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier

A 13h16, l‘indice CAC 40 recule de 0,45% à 4.941,80 points, également pénalisé par la baisse de 2,1% des exportations allemandes en janvier.

* EDF (-3,32%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 après que la ministre de l‘Ecologie et de l‘Energie, Ségolène Royal, a déclaré que la fusion d‘EDF et d‘AREVA (-1,48%) faisait partie des hypothèses envisagées par le gouvernement dans le cadre de sa réflexion sur l‘avenir de la filière énergétique en France.

* Le secteur de L‘IMMOBILIER européen (-1,56%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe, JPMorgan jugeant limités les effets sur le secteur des politiques d‘assouplissement quantitatif (QE) menées actuellement en Europe sans amélioration des fondamentaux.

FONCIÈRE DES RÉGIONS perd 2,48%, UNIBAIL-RODAMCO 2,45% et KLEPIERRE 2,2%.

* LAFARGE recule de 1,53%. Le cimentier suisse HOLCIM (+1,14%) s‘est refusé lundi à commenter des informations de presse faisant état du mécontentement de certains actionnaires, dont Thomas Schmidheiny, le premier d‘entre eux, au sujet des modalités du rapprochement avec Lafarge.

* En revanche, le SECTEUR des RESSOURCES DE BASE (+0,12%) signe la plus forte hausse sectorielle en Europe dans le sillage des cours des métaux (Le cuivre gagnant 0,59%) face aux espoirs d‘une augmentation de la demande chinoise.

ARCELORMITTAL gagne 0,73%, plus forte hausse du CAC 40.

* RENAULT grimpe de 0,72%. Des analystes soulignent le potentiel de hausse de la valeur au regard de l‘amélioration attendue par le marché des résultats du groupe automobile.

* INNATE PHARMA (+9,26%) occupe la tête des hausses du SBF 120 après que la société spécialisée dans le développement des anticorps thérapeutiques innovants contre le cancer et les maladies inflammatoires a annoncé qu'elle collaborait avec NCIC CTG, groupe coopératif dans le domaine des essais cliniques, à l'essai de phase I/II de l'IPH2201 dans le traitement du cancer de l'ovaire. (Le communiqué: bit.ly/1wTsyPJ)

* EIFFAGE progresse de 2,68% et continue, selon des traders, de profiter de ses “excellents” résultats publiés fin février. Le titre est soutenu aussi par la perspective d‘un accord entre l‘Etat et les concessionnaires d‘autoroutes. et

* AIR FRANCE-KLM (+1,22%) a annoncé lundi avoir transporté 5,4 millions de passagers en février, un chiffre en hausse de 0,8% sur un an. Stable, le coefficient d‘occupation ressort à 81,9%.

* EULER HERMES perd 2,49%. HSBC a abaissé lundi sa recommandation sur l‘assureur-crédit, passant de neutre” à “sous-pondérer”.

Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthias Blamont

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below