18 février 2015 / 10:49 / il y a 3 ans

Baisse plus forte que prévu du chômage en Grande-Bretagne

LONDRES (Reuters) - Le nombre de personnes touchant des allocations chômage a baissé plus que prévu en janvier et la croissance des salaires a de nouveau dépassé l‘inflation, montrent les données publiées mercredi par l‘Office de la statistique nationale (ONS).

LE CHÔMAGE AU ROYAUME-UNI

Ce nombre a diminué de 38.600, alors que les économistes attendaient en moyenne une diminution de 25.000.

Au sens du Bureau international du travail, le taux de chômage est ressorti à 5,7% sur la période octobre-décembre. Les économistes interrogés par Reuters attendaient un taux de chômage inchangé à 5,8%.

La rémunération hebdomadaire moyenne, y compris les primes, a progressé de 2,4% sur un an à fin décembre contre +1,9% à fin novembre. C‘est le quatrième mois de croissance des salaires supérieure à l‘inflation alors que les premiers avaient été à la traîne de la seconde pendant les cinq années précédentes.

Au cours des trois derniers mois de 2014, le salaire moyen hebdomadaire, hors primes, a progressé de 1,7%, soit légèrement en deçà des attentes des économistes interrogés par Reuters et à un rythme un peu plus faible que les 1,8% enregistrés sur la période septembre-novembre.

En intégrant les primes, le salaire global a augmenté plus vite que prévu, de 2,1% au quatrième trimestre 2014, après une croissance de 1,8% sur la période septembre-novembre.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below