17 février 2015 / 07:43 / dans 3 ans

TNT Express bat le consensus au 4e trimestre mais reste prudent

AMSTERDAM (Reuters) - TNT Express a annoncé mardi une perte au titre du quatrième trimestre et a dit s‘attendre à la poursuite de conditions difficiles sur ses principaux marchés cette année.

Le groupe néerlandais de logistique TNT Express a dégagé un chiffre d'affaires du quatrième trimestre supérieur aux attentes des analystes mais anticipe une nouvelle année difficile sur ses principaux marchés ouest-européens. /Photo d'archives/REUTERS/Darren Staples

Après l‘échec en 2013 d‘une tentative d‘acquisition par l‘américain UPS, le groupe néerlandais de logistique s‘est lancé dans une lourde restructuration pour s‘adapter à la baisse des volumes de messagerie en Europe.

Le directeur général Tex Gunning a dit prévoir un bénéfice d‘exploitation en 2015, sans autre précision, et a parlé d’“année de transition” avant des améliorations en 2016.

Le quatrième trimestre s‘est soldé par une perte nette de 137 millions d‘euros, due surtout à des charges de restructuration et dépréciations totalisant 124 millions d‘euros.

Ces charges “témoignent de l‘ampleur de la transformation à réaliser et de la détermination de la nouvelle équipe de direction à faire le nécessaire pour transformer et redresser TNT”, a noté Tex Gunning dans le communiqué de résultats.

Le groupe prévoit pour la période 2015-2017 des charges de restructuration de l‘ordre de 250 à 300 millions d‘euros.

Les prévisions ne rassurent pas tant sur le front de l‘activité que sur celui des coûts de restructuration, note Marc Zwartsenburg, analyste chez ING qui a une opinion “conserver” sur le titre.

“Il est clair qu‘il n‘y a pas encore de stabilisation dans les marchés à problèmes que sont le Royaume-Uni, la France et l‘Italie”, ajoute-t-il.

L‘action TNT Express chute de 10,17% à 5,34 euros à la Bourse d‘Amsterdam vers la mi-journée.

Le chiffre d‘affaires du quatrième trimestre a atteint 1,79 milliard d‘euros, en croissance de 1,6% sur un an et supérieur au consensus Reuters qui donnait 1,75 milliard.

Toby Sterling, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below