16 janvier 2015 / 14:58 / il y a 3 ans

Wall Street en hausse en début de séance

La Bourse de New York a débuté en hausse vendredi après cinq séances dans le rouge pour les principaux indices américains, le marché semblant prendre la mesure de l'onde de choc provoquée par la Banque nationale suisse (BNS) avec l'abandon du cours plancher du franc. Dans les premiers échanges, le Dow Jones gagne 0,22%, le S&P-500 progresse de 0,35% et le Nasdaq prend 0,46%. /Photo d'archives/Brendan McDermid

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a débuté en hausse vendredi après cinq séances dans le rouge pour les principaux indices américains, le marché semblant prendre la mesure de l'onde de choc provoquée par la Banque nationale suisse (BNS) avec l'abandon du cours plancher du franc.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,22%, soit 38,92 points, à 17.359,63 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,35% à 1.999,56 points et le Nasdaq Composite prend 0,46% à 4.591,79 points.

La décision inattendue de la BNS jeudi d'arrêter de contenir la hausse du franc suisse entraîne de la volatilité et un climat d'aversion au risque favorisant les valeurs refuges.

Au chapitre macroéconomique, les prix à la consommation aux Etats-Unis ont subi en décembre leur plus forte baisse depuis six ans et les pressions inflationnistes sous-jacentes restent faibles

Un tel niveau d'inflation pourrait fournir un argument supplémentaire aux partisans d'un report de la remontée des taux de la Réserve fédérale.

De nombreux économistes s'attendent toutefois à ce que la Fed relève ses taux d'ici juin.

Sur le plan sectoriel, l'énergie (+1,07%) affiche la plus forte progression des principaux indices du S&P-500.

Le Brent de la mer du Nord remonte légèrement, l'AIE ayant déclaré percevoir une accumulation de signes indiquant une prochaine inversion de tendance des cours pétroliers. L'agence a également réduit ses prévisions pour 2015 concernant la croissance de la production pétrolière des pays non-membres de l'Opep de 350.000 barils par jour (bpj) à 950.000 bpj.

Le dollar se renforce face à un panier de devises (+0,40%) et par rapport à l'euro (+0,74% à 1,1546), tout près d'un creux de 11 ans.

Aux valeurs, Goldman Sachs perd 1,06% après l'annonce d'une baisse de 7% de son bénéfice trimestriel.

Intel cède 0,48%. Le numéro un mondial des semi-conducteurs a annoncé jeudi soir des résultats du quatrième trimestre en hausse et meilleurs que prévu.

Le numéro un mondial des services pétroliers Schlumberger gagne 2,62% à la faveur de résultats meilleurs qu'attendu et de l'annonce de 9.000 suppressions de postes.

Wet Seal plonge de 47%. La chaîne de prêt-à-porter a entamé jeudi soir une procédure de dépôt de bilan.

Rodrigo Campos; Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below