7 janvier 2015 / 12:57 / il y a 3 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

La Bourse de Paris évolue dans le vert à la mi-journée, le CAC 40 rebondissant de 1,08% à 4.127,55 points à 13h30 après une matinée hésitante. Les titres Vinci (+4,76%) et Eiffage (+4,6%) signent les deux plus fortes hausses du SBF 120 sur une information du quotidien Les Echos selon laquelle les concessionnaires d'autoroutes et l'Etat pourraient conclure un accord à la mi-janvier. /Photo d'archives/Benoît Tessier

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 rebondit de 1,08% à 4.127,55 points à 13h30 après une matinée hésitante. S'il maintient ses gains, l'indice mettra fin à une série de trois séances consécutives de baisse qui s'est soldée par une perte cumulée de 4,43%.

* VINCI (+4,76%) et EIFFAGE (+4,6%) signent les deux plus fortes hausses du SBF 120 sur une information du quotidien Les Echos selon laquelle les concessionnaires d'autoroutes et l'Etat pourraient conclure un accord à la mi-janvier.

* AIRBUS GROUP gagne 3,1%, toujours soutenu par la forte baisse de l'euro face au dollar. Sa filiale Airbus affiche pour 2014 un nombre de commandes supérieur à Boeing, même si son rival américain a enregistré plus de livraisons sur la même année.

* Malgré une baisse continue des cours du pétrole brut, les VALEURS PÉTROLIÈRES (+1,36%) se reprennent et signent la plus forte hausse sectorielle en Europe, suivies notamment par la CONSTRUCTION (+0,9%) et les TÉLÉCOMS (+1,4%). TOTAL grimpe de 2,5%, TECHNIP de 1,24%. BOUYGUES gagne 1,9% et ORANGE 2%.

* EDF perd 0,94% et accuse la plus forte baisse du CAC 40. Le titre confirme une configuration technique baissière engagée le 30 décembre, date à laquelle il est passé sous sa moyenne mobile à 50 jours (23,104 euros).

* LVMH perd 0,5%. Deutsche Bank a abaissé sa recommandation sur le titre de "conserver" à "acheter" avec une baisse de l'objectif de cours de 150 à 140 euros.

* GENFIT (-1,9%) enregistre le plus fort recul du SBF 120, sur des prises de bénéfices après sa hausse de 4,48% la veille à la suite de l'annonce par la société de biotechnologie des résultats d'un essai clinique démontrant l'innocuité du GFT505 sur l'activité cardiaque.

Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below