6 janvier 2015 / 21:09 / dans 3 ans

Wall Street finit en baisse pour la 5e séance d'affilée

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé en baisse pour la cinquième séance consécutive mardi après des indicateurs suggérant un ralentissement de la croissance américaine fin 2014, qui s‘ajoutent à l‘impact de la baisse ininterrompue du prix du pétrole.

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

L‘indice Dow Jones, qui regroupe 30 valeurs vedettes de la cote a perdu 130,01 points, soit 0,74%, à 17.371,64 points. Le Standard & Poor‘s-500, plus large et principale référence de nombreux investisseurs, a cédé 17,97 points (-0,89%) à 2.002,61 points et le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a reculé de 59,84 points (-1,29%) à 4.592,74 points.

Le S&P-500 est tombé en séance sous la barre des 2.000 points pour la première fois depuis le 17 décembre, perdant brièvement jusqu‘à 1,4%. Il n‘avait pas enregistré cinq clôtures dans le rouge d‘affilée depuis 2013.

Lundi, Wall Street avait connu sa pire séance depuis début octobre, le S&P-500 cédant 1,83% avec la chute des valeurs de l‘énergie dans le sillage des cours du pétrole.

Mardi, des signaux économiques mitigés se sont ajoutés à la chute du baril: les indices PMI Markit et ISM ont reculé en décembre et les commandes à l‘industrie affichent pour novembre leur quatrième mois consécutif de baisse.

Sur le marché pétrolier, le Brent a subi une quatrième journée consécutive de baisse, abandonnant 2,01 dollars à 51,10 dollars le baril tandis que le brut léger américain (WTI) cédait 2,11 dollars (-4,11%) à 47,93 dollars après avoir touché en séance 47,58 dollars, son plus bas niveau depuis avril 2009.

L‘indice sectoriel S&P de l‘énergie a abandonné 1,31% et parmi les valeurs qui le composent, Southwestern Energy a perdu 5%, l‘un des reculs les plus marqués au sein du S&P-500, les analystes continuant de revoir à la baisse recommandations et objectifs de cours sur le secteur.

A la hausse, AOL a gagné 3,38% après les informations de presse selon lesquelles l‘opérateur de télécommunications Verizon a approché le spécialiste d‘internet en vue d‘une éventuelle acquisition. Verizon, dont le directeur général a exclu tout rachat important, a gagné 1%.

Le laboratoire de biotechnologies CytRx a pris 15,8% en réaction à la publication de résultats préliminaires d‘essais cliniques montrant l‘efficacité d‘un traitement expérimental du cancer du cerveau.

Ryan Vlastelica et Caroline Valetkevitch, Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below