22 décembre 2014 / 12:38 / il y a 3 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée dans le sillage du secteur de l‘énergie, qui profite pleinement du rebond des cours pétrole.

Le titre Total est en tête des hausses du CAC 40 à la mi-journée, affichant une hausse de 2,23% dans un marché parisien progressant de 0,86% vers 12h45. Le secteur de l'énergie figure parmi les plus fortes hausses sectorielles en Europe avec les cours de l'or noir (+0,47% à 61,67 dollars pour le baril de Brent), des investisseurs estimant que les prix du pétrole ont atteint un point bas. /Photo prise le 19 novembre 2014/REUTERS/Axel Schmidt

A 12h44, l‘indice CAC 40 progresse de 0,86% à 4.278,16 points.

* SOITEC (-52,13% à 1 euro) accuse la plus forte baisse du SBF 120 dans des volumes représentant 24,3 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext après avoir inscrit un plus bas historique à 0,90 euro en début de séance. Le groupe a abaissé ses prévisions de résultats à la suite de l‘abandon d‘un projet clef de centrale solaire aux Etats-Unis.

* Le SECTEUR EUROPÉEN DE L‘ÉNERGIE (+0,97%) figure parmi les plus fortes hausses sectorielles en Europe avec les cours de l‘or noir (+0,47% à 61,67 dollars pour le baril de Brent), des investisseurs estimant que les prix du pétrole ont atteint un point bas. En outre, le finlandais Neste Oil (+2,16%) a relevé en forte hausse son objectif de résultat pour l‘ensemble de l‘année.

TOTAL (+2,23%) est en tête des hausses du CAC 40. TECHNIP s‘adjuge 1,16% et MAUREL ET PROM 2,67%.

* Les VALEURS CYCLIQUES et/ou exposées à la CONSOMMATION sont recherchées sur fond d‘anticipations de l‘annonce en début d‘année prochaine d‘un programme d‘assouplissement quantitatif (QE) de la part de la BCE. Luc Coene, membre du conseil des gouverneurs de la BCE, a d‘ailleurs estimé que l‘institution devait commencer à racheter des obligations souveraines pour restaurer la confiance des investisseurs et éloigner le spectre de la déflation dans la zone euro. et

GEMALTO s‘octroie 1,73%, MICHELIN 0,96% ou encore CARREFOUR 0,95%.

* LES VALEURS offrant un profil DÉFENSIF sont également entourées avant la publication à 16h00 de l‘indice de confiance du consommateur en zone euro.

EDF gagne 1,65%, ORANGE 1,47%, ESSILOR 1,31%, AIR LIQUIDE 1,24% et UNIBAIL-RODAMCO 0,95%.

* En revanche, ALSTOM perd 1,05%, plus forte des quelques baisses du CAC 40 après un recul de 3,88% vendredi. Alstom a annoncé en fin de semaine dernière qu‘il prendrait en charge une amende qui résulterait d‘un accord avec la justice américaine dans une affaire de corruption présumée bien que General Electric se soit engagé à supporter tous les passifs et risques associés au pôle énergie du groupe français.

* L‘indice Stoxx du secteur des RESSOURCES de BASE (-0,46%) accuse la seule baisse sectorielle en Europe sur fond d‘inquiétudes à l‘égard de la demande de métaux, en particulier en Chine. ARCELORMITTAL cède 1,01%.

* SOPRA STERIA GROUP perd 4,27% après son envolée de vendredi (+7,29%), les investisseurs attendant la mise en oeuvre du rapprochement des deux SSII sur le plan opérationnel après la validation de la fusion des deux groupes par leurs actionnaires.

* AIR FRANCE-KLM abandonne encore 3,14% après sa chute de 8,08% vendredi consécutive au troisième avertissement sur résultats de l‘année lancé par le groupe franco-néerlandais.

* ADP est en hausse de 2,94% à 99 euros, plus forte hausse du SBF 120, la valeur rebondissant sur deux supports techniques importants, ses moyennes mobiles à 50 et 200 jours, à respectivement 95,943 euros et 95,978 euros.

* TARKETT reprend 1,05% après avoir perdu près de 11% la semaine dernière, le président du directoire du spécialiste français des revêtements de sol rassurant les investisseurs sur la situation du groupe en Russie.

* HI-MEDIA a repris sa cotation en forte hausse (+12,56%) après une suspension vendredi durant laquelle le spécialiste français de la publicité en ligne a annoncé un projet d‘introduction en Bourse de sa division dédiée aux paiements en ligne, HiPay, en 2015.

* SEQUANA (+1,91%) a annoncé la finalisation de la cession à Virtus Holding LLC de son activité Couché US, précisant que cette dernière représente un chiffre d‘affaires d‘environ 250 millions d‘euros et emploie plus de 600 personnes.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below