11 décembre 2014 / 12:53 / il y a 3 ans

Airbus parle de tendance pour 2016, pas de prévision

Les indications fournies mercredi par Airbus Group sur son bénéfice d'exploitation (Ebit) avant exceptionnels pour 2016 ne constituent pas une prévision en tant que telle mais seulement une tendance, a déclaré jeudi le directeur financier du groupe Harald Wilhelm alors que le titre qui poursuivait sa chute en Bourse. /Photo prise le 25 septembre 2014/REUTERS/Régis Duvignau

PARIS (Reuters) - Les indications fournies mercredi par Airbus Group sur son bénéfice d‘exploitation (Ebit) avant exceptionnels pour 2016 ne constituent pas une prévision en tant que telle mais seulement une tendance, a déclaré jeudi le directeur financier du groupe Harald Wilhelm.

La maison mère d‘Airbus a dit anticiper un Ebit avant exceptionnels stable en 2016 par rapport à 2015, alors que le consensus cité par les analystes prévoyait une hausse de 8-9% aux environs de 4,7 milliards d‘euros, entraînant une chute du titre qui se poursuivait jeudi à la mi-journée.

“Pour 2016, ce n‘est pas une prévision. Nous sommes à la fin de 2014 et il y a de nombreux paramètres sur lesquels nous travaillons”, a souligné Harald Wilhelm en conclusion d‘une présentation de deux jours aux investisseurs organisée à Londres et retransmise en partie sur internet.

“Ce que nous vous donnons est une tendance et l‘attention s‘est cristallisée hier sur 2016”, a-t-il poursuivi. “Est-ce là l‘important ? Non. L‘important est qu‘il y a une évolution très claire de tous les programmes et de toutes les activités (...) à moyen et long terme et que cela montre clairement une croissance de l‘Ebit et de la génération de cash dans la période à venir.”

Les cessions non seulement envisagées mais déjà engagées, voire exécutées, dans les deux ans à venir contribueront à l‘accélération de la croissance du bénéfice par action et à la génération de cash, a ajouté Harald Wilhelm.

“Vous le verrez dans les résultats de 2014, vous le verrez dans les résultats de 2015 et de 2016”, a-t-il reconnu.

Il a rappelé que le groupe avait confirmé son objectif de marge opérationnelle de 6,3-7,3% pour 2015, avec un impact négatif de 50 points de base lié à un changement comptable.

En Bourse, l‘action Airbus Group perd 3,94% à 41,475 euros à 12h55 après avoir perdu 10,42% mercredi, son repli le plus marqué en une séance depuis le 11 juillet 2008.

Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below