10 décembre 2014 / 07:14 / dans 3 ans

L'emploi salarié a reculé de 0,3% au 3e trimestre

PARIS (Reuters) - L‘emploi salarié dans les secteurs marchands non agricoles a reculé de 0,3% au troisième trimestre en France, avec 55.200 postes détruits, a annoncé mercredi l‘Insee.

L’EMPLOI SALARIÉ EN FRANCE

C‘est le plus fort nombre de destructions d‘emplois sur un trimestre depuis le deuxième trimestre 2009.

Cette baisse, constatée dans tous les secteurs principalement marchands, fait suite à une stagnation (0%) au deuxième trimestre, période où 7.000 postes, un chiffre révisé, avaient été créés.

Le nombre de postes détruits au troisième trimestre avait été annoncé à 34.100 précédemment (-0,2%) par l‘Insee et celui des créations d‘emplois du deuxième trimestre à 8.300 (+0,1%).

Sur les douze mois à fin septembre, les effectifs du secteur privé français ont diminué de 0,4%, le nombre de destructions nettes d‘emplois atteignant 59.700.

Hors intérim, l‘emploi marchand a reculé de 33.400 postes au troisième trimestre, après -5.200 au deuxième trimestre.

Dans l‘industrie, l‘emploi a baissé de 0,4% (-11.300 postes), portant à 1,2% le recul sur un an (-38.100 postes). Le recul dans la construction est de 1,1% (-15.200 postes), soit -2,6% sur un an (-36.800 postes).

Dans les services, l‘emploi a reculé 0,3% (-28.700 postes), dont -4,0% dans l‘intérim (-21.800 postes). Sur un an, le secteur tertiaire a créé 15.300 postes (+0,1%), l‘intérim diminuant de 6.400 postes (-1,2%).

Jean-Baptiste Vey, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below