8 décembre 2014 / 12:37 / il y a 3 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Renault était en tête des hausses du CAC 40 après quatre séances consécutives de baisse, le titre reprenant une tendance haussière (+0,99%), à l'heure où l'indice CAC 40 reculait de 0,74%. /Photo d'archives/Vincent Kessler

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40, qui avait gagné 2,21% vendredi, recule de 0,74% à 4.386,54 points à 13h00, affecté par une révision en baisse du PIB japonais sur la période juillet-septembre (à -1,9% contre -1,6%) et un repli inattendu des importations chinoises en novembre.

* SAINT-GOBAIN (-5,96%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 après avoir annoncé un projet de prise de contrôle du chimiste suisse Sika (-19%), qui s'est déclaré hostile à l'opération.

* La CONSTRUCTION (-2,15%) accuse la plus forte baisse en Europe alors que l'OCDE table sur une poursuite du ralentissement économique en Europe. VINCI perd 1,53%, LAFARGE 0,5%, EIFFAGE 2,92%.

* Les TÉLÉCOMS françaises, dont la consolidation anticipée retient toujours l'attention, sont bien orientées. BOUYGUES (+0,77%) signe la deuxième plus forte hausse du CAC 40.

Goldman Sachs, qui estime que tous les acteurs des télécoms français profiteront de la consolidation dans les deux années qui viennent, est passé à l'achat sur ORANGE (+0,1%) qu'il a intégrée dans sa liste de valeurs à acheter en priorité (conviction buy list) avec un objectif de cours porté de 14 à 21,1 euros. Le broker a retiré de sa liste ILIAD (+1,08%) tout en restant à l'achat.

* RENAULT (+0,99%) est en tête des hausses du CAC 40 après quatre séances consécutives de baisse, le titre reprenant une tendance haussière, inaugurée le 16 octobre. Entre cette date et le 28 novembre, le titre avait gagné plus de 30%.

* EDF perd 1,87%. Fitch a confirmé la note de crédit d'EDF à "A+" avec une perspective négative, l'agence de notation soulignant la solidité du profil d'activité du groupe et l'évolution de la politique tarifaire en France.

* EUROFINS SCIENTIFIC (+1,01%) signe une des plus fortes hausses de l'indice SBF 120 après que le spécialiste de la bioanalyse a annoncé la signature d'un accord en vue du rachat de Boston Heart Diagnostics Corporation pour un montant initial de 140 millions de dollars (114 millions d'euros).

* SARTORIUS STEDIM (+1,06%) repart à la hausse, après ces dernières séances qui avaient interrompu une tendance haussière. Du 16 octobre au 2 décembre, le titre avait gagné 30,42%.

* DERICHEBOURG gagne 4,27% après avoir réduit ses pertes en 2013-2014, grâce notamment à l'amélioration de la profitabilité de ses activités dans les services à l'environnement.

* AIR FRANCE-KLM perd 2,47% à 8,619 euros. Nomura a abaissé sa recommandation de neutre à alléger sur la valeur et le groupe a annoncé une hausse de 0,4% de son trafic passagers mais un recul de 3,6% de son trafic cargo avec un coefficient de remplissage à 66,4%.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below