7 novembre 2014 / 06:48 / dans 3 ans

Bénéfice trimestriel d'ArcelorMittal en hausse grâce à l'acier

BRUXELLES (Reuters) - ArcelorMittal a publié vendredi un bénéfice supérieur au consensus au troisième trimestre, les améliorations apportées dans l‘activité acier ayant plus que compensé une moindre performance des activités minières.

ArcelorMittal fait état d'un bénéfice en hausse au troisième trimestre 2014, l'activité de production d'acier ayant compensé la faiblesse de ses activités minières, touchées par la chute des cours du minerai de fer. Le premier sidérurgiste mondial a dégagé un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 1,91 milliard de dollars, soit davantage que le chiffre de 1,82 milliard de dollars prévu selon un consensus Reuters, après 1,71 milliard de dollars il y a un an. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

Le premier sidérurgiste mondial représente 6% environ de la production d‘acier dans le monde. Il est par ailleurs l‘un des premiers producteurs mondiaux de minerai de fer.

Il a réduit sa prévision de la consommation mondiale d‘acier en raison d‘un ralentissement économique en Chine et d‘une forte baisse de la demande au Brésil et dans les anciennes républiques soviétiques.

Il a par contre fortement revu en hausse sa prévision de consommation aux Etats-Unis et laissé inchangée celle de l‘Europe. Ces deux zones représentent les deux tiers environ des livraisons d‘acier d‘ArcelorMittal.

Le directeur général Lakshmi Mittal a dit que l‘entreprise avait connu un bon troisième trimestre en Europe, observé une solide reprise en Amérique du Nord ainsi qu‘un redressement de sa division regroupant l‘Afrique et les anciennes républiques soviétiques.

“Considérant la situation actuelle du marché, je ne prévois pas de dégradation de la performance au quatrième trimestre”, a-t-il dit dans un communiqué, confirmant sa prévision d‘un excédent brut d‘exploitation (EBE, Ebitda) de plus de sept milliards de dollars cette année.

Le sidérurgiste a dégagé un Ebitda trimestriel de 1,91 milliard de dollars, au-delà du consensus Reuters de 1,82 milliard, après 1,71 milliard un an auparavant.

Philip Blenkinsop, Patrick Vignal et Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below