7 novembre 2014 / 06:18 / dans 3 ans

Le CA de Walt Disney en hausse de 7% avec des succès au cinéma

(Reuters) - Walt Disney a fait état jeudi d‘une hausse, plus marquée que prévu, de 7% de son chiffre d‘affaires trimestriel, à la faveur du succès de films tels que “Gardiens de la galaxie” et “Maléfique”.

Angelina Jolie et Elle Fanning lors de la présentation du film "Maléfique" à Paris, au printemps dernier. Le succès de ce long-métrage, ainsi que celui des "Gardiens de la galaxie" a contribué à la hausse de 7% du chiffre d'affaires trimestriel enregistrée par Walt Disney sur le quatrième trimestre de son exercice 2013-2014, clos le 27 septembre. /Photo prise le 6 mai 2014/REUTERS/Charles Platiau

“Gardiens de la galaxie”, sorti en salles en juillet, et “Maléfique”, avec Angelina Jolie, ont permis à la division studios de cinéma du groupe des médias et de divertissement d‘afficher des revenus en hausse de près de 18%.

Malgré ces données, le titre Disney reculait de 1,8%, à 90,35 dollars, dans des échanges d‘après-Bourse après avoir terminé jeudi à un record de 92 dollars. A ce niveau, la hausse de l‘action depuis le début de l‘année est de quelque 20%

Disney a également dit que son chiffre d‘affaires avait été dopé par des ventes élevées de DVD de son film “La reine des neiges”.

Le groupe a par ailleurs annoncé la sortie en 2017 d‘un quatrième opus de la franchise “Toy Story”, films qui sera dirigé par John Lasseter, le réalisateur des deux premiers “Toy Story”.

Le bénéfice net de Disney s‘est établi à 1,50 milliard de dollars, soit 0,86 dollar par action, sur le quatrième trimestre de l‘exercice 2013-2014, clos le 27 septembre, contre 1,39 milliard (0,77 dollar/action) il y a un an.

Sur une base ajusté, le résultat par action est de 0,89 dollar, niveau conforme aux attentes des analystes financiers.

Le chiffre d‘affaires sur la période a atteint 12,39 milliards contre 11,57 milliards il y a un an et un consensus de 12,37 milliards de dollars.

Le chiffre d‘affaires des parcs d‘attractions a augmenté de 7% en raison à la fois d‘une hausse de la fréquentation et d‘une augmentation des tarifs.

En revanche, le résultat opérationnel des réseaux câblés a reculé de 1% à la suite notamment d‘une hausse des droits de diffusion de matches de football américain et de baseball.

Selon Brett Harris, analyste chez Gabelli & Company, ce recul du bénéfice des réseaux câblés est peut-être à l‘origine de la baisse de l‘action.

Lehar Maan à Bangalore et Lisa Richwine à Los Angeles, Benoît Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below