19 septembre 2014 / 07:24 / dans 3 ans

Lukoil évalue l'impact des sanctions sur sa coentreprise avec Total

SOTCHI Russie (Reuters) - Le directeur général de Lukoil Vagit Alekperov a déclaré vendredi qu‘il évaluait les implications des sanctions occidentales sur sa coentreprise avec Total.

Le directeur général de Lukoil Vagit Alekperov déclare vendredi évaluer les implications des sanctions occidentales sur sa coentreprise avec Total. /Photo d'archives/REUTERS/Sergei Karpukhin

Les Etats-Unis ont imposé des sanctions aux grands groupes énergétiques russes Gazprom, Rosneft et Lukoil, empêchant les entreprises américaines de participer à leurs activités de prospection et de production en eaux profondes, dans l‘offshore en Arctique et dans les schistes.

Lukoil, premier pétrolier russe non public, comptait forer en Sibérie avec Total. Le pétrolier français par ailleurs est présent sur le projet de gaz naturel liquéfié Yamal, représentant une valeur de 27 milliards de dollars, avec Novatek, le deuxième gazier russe, et le chinois CNPC.

Vagit Alekperov a également déclaré que la production de Lukoil ne baisserait pas l‘an prochain.

Katya Golubkova et Alxeander Winning, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below