16 septembre 2014 / 08:53 / dans 3 ans

L'inflation en Grande-Bretagne ralentit au mois d'août

LONDRES (Reuters) - Le rythme de la hausse des prix en Grande-Bretagne a décéléré en août mais la progression des prix immobiliers a atteint en juillet son niveau le plus élevé depuis sept ans, montrent les statistiques officielles publiées mardi.

Les prix à la consommation en Grande-Bretagne ont augmenté de 1,5% en rythme annuel au mois d'août, le chiffre le plus faible enregistré depuis mai. /Photo d'archives/REUTERS/Suzanne Plunkett

Les prix à la consommation ont augmenté de 1,5% en rythme annuel le mois dernier, le chiffre le plus faible enregistré depuis mai, après 1,6% en juillet, a précisé l‘Office national de la statistique (ONS). Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un ralentissement à 1,5%.

Par rapport à juillet, les prix à la consommation ont augmenté de 0,4%. Mais ceux de l‘alimentation et des boissons non alcoolisées ont fléchi de 0,2%, portant à 1,1% leur baisse sur un an.

L‘inflation britannique est inférieure depuis huit mois à l‘objectif de 2% que s‘est fixé la Banque d‘Angleterre, du jamais vu depuis 2005. Cette situation permet entre autres à la Banque d‘Angleterre de retarder le relèvement de ses taux d‘intérêt en dépit de la vigueur de la croissance.

L‘ONS a parallèlement fait état d‘un bond de 11,7% des prix immobiliers en juillet par rapport au même mois de 2013. A Londres, la hausse a légèrement ralenti à 19,1% après 19,3% en juin.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below