31 juillet 2014 / 05:59 / dans 3 ans

ADP relève ses objectifs 2014, s'intéresse à Toulouse

PARIS (Reuters) - Aéroports de Paris a relevé jeudi ses objectifs de croissance de son trafic et de progression de son Ebitda cette année et a confirmé regarder avec intérêt l‘ouverture du capital de l‘aéroport de Toulouse-Blagnac.

Aéroports de Paris relève son hypothèse de croissance de son trafic cette année à une fourchette comprise entre 2,7% et 3,2%, contre +2,0% précédemment, après un premier semestre marqué par une croissance de 7,1% de cet agrégat et une progression de 8,4% de son Ebitda. /Photo d'archives/REUTERS/ADP/Veronique Paul

L‘exploitant des aéroports de Roissy et Orly vise désormais pour 2014 une croissance comprise entre 2,7% et 3,2% de son trafic et d‘au moins 2,3% de son résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda), à plus de 1,1 milliard d‘euros.

ADP avait indiqué en début d‘année tabler pour 2014 sur une progression de l‘Ebitda supérieure à la croissance de son trafic, attendue en hausse de 2,0%.

Au premier semestre, le groupe a affiché un chiffre d‘affaires stable (+0,1%) à 1,347 milliard d‘euros, la baisse des activités dégivrages et l‘arrêt de la cogénération éclipsant la bonne dynamique du trafic (+7,1%). Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipait un chiffre d‘affaires semestriel de 1,57 milliard.

L‘Ebitda ressort à fin juin à 528 millions d‘euros, en progression de 8,4%, soutenu par la baisse des charges courantes (-1,8%) due à l‘absence d‘épisodes neigeux et par la poursuite du plan d‘économies.

Le groupe a par ailleurs confirmé son intérêt dans le dossier de l‘aéroport de Toulouse-Blagnac pour lequel le ministère de l‘Economie a engagé une procédure de cession de la participation de l‘Etat.

“Nous regardons le dossier de Toulouse et nous pourrions être intéressés par le dossier de Toulouse”, a déclaré lors d‘une conférence téléphonique Edward Arkwright, directeur général adjoint en charge des finances et de la stratégie chez ADP.

“Le calendrier du cahier des charges prévoit une offre indicative mi-septembre et une offre définitive fin octobre”, a-t-il ajouté.

L‘action ADP a clôturé à 102,20 euros (-0,92%) mercredi soir, donnant une capitalisation boursière de 10,1 milliards d‘euros pour le groupe, en hausse de 24% depuis le début de l‘année après un bond de 41% en 2013.

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below