30 juillet 2014 / 13:53 / dans 3 ans

Wall Street ouvre en hausse avec le PIB du 2e trimestre

(Reuters) - Wall Street a ouvert en hausse mercredi après l‘annonce d‘un rebond spectaculaire de la croissance américaine au deuxième trimestre et malgré des créations d‘emplois inférieures aux attentes dans le secteur privé en juillet.

Wall Street a ouvert en hausse mercredi après l'annonce d'une croissance américaine de +4% au deuxième trimestre. Dans les premiers échanges, le Dow Jones gagne 0,37%. Le Standard & Poor's 500 progresse de 0,41% et le Nasdaq prend 0,66%. /Photo prise le 28 juillet 2014/REUTERS/Lucas Jackson

L‘indice Dow Jones gagne 0,37%, soit 61,87 points, à 16.973,98. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,41% à 1.977,94 et le Nasdaq Composite prend 0,66% à 4.471,83

Les investisseurs saluent le rythme nettement supérieur aux attentes de la croissance américaine au deuxième trimestre (+4,0% en rythme annualisé) qui efface du même coup la contraction enregistrée au cours des trois premiers mois de l‘année.

Quelques minutes avant, les résultats de l‘enquête ADP ont montré que le secteur privé a créé 218.000 emplois en juillet aux Etats-Unis, contre 230.000 attendus.

Les marchés attendent également à 18h00 GMT le communiqué de la Réserve fédérale à l‘issue de la réunion de deux jours de son comité de politique monétaire (FOMC).

La tendance est également soutenue par les résultats jugés positifs de quelques valeurs symboliques de la cote.

Twitter bondit de plus de 22% au lendemain de l‘annonce de résultats meilleurs que prévu pour le deuxième trimestre.

Facebook, qui a publié des comptes trimestriels jugés solides, prend 0,9% et affiche un gain de près de 35% depuis le début de l‘année, apaisant les craintes d‘une survalorisation dans le secteur des réseaux sociaux.

Amgen, qui va supprimer jusqu‘à 15% de ses postes, s‘adjuge plus de 5%.

Sprint, qui a publié mercredi un chiffre d‘affaires trimestriel supérieur aux prévisions, gagne 0,8%.

A rebours de la tendance, Pfizer cède 0,8%. Le géant pharmaceutique va racheter à Baxter International (+0,8%) deux vaccins et une partie du site de leur production pour 635 millions de dollars. Ces deux vaccins sont vendus en dehors des Etats-Unis.

Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below