23 juillet 2014 / 05:38 / il y a 3 ans

Alstom attend une progression de sa branche transposts

Alstom fait état de prises de commandes record au titre du premier trimestre de son exercice 2014-2015 mais se refuse à communiquer des prévisions pour le reste de l'année. Entre avril et juin, Alstom a vu ses prises de commandes culminer à 8,2 milliards d'euros, montant doublé d'un an sur l'autre. /Photo prise le 25 avril 2014/Robert Pratta

PARIS (Reuters) - Alstom communiquera à la fin de l'année sur les perspectives de sa branche transport, lors d'une assemblée générale où les actionnaires se prononceront sur la cession de ses activités d'énergie à General Electric.

Le groupe français a décidé en juin de vendre l'essentiel de sa branche énergie pour quelque 12,35 milliards d'euros au terme d'une longue bataille entre l'américain et le duo Siemens-Mitsubishi Heavy Industries.

"Je ne me vois pas aller à une AG convoquée pour solliciter l'accord des actionnaires sans avoir préalablement mis sur la table une vision pour l'activité transport et pour laquelle, de facto, le groupe va se repositionner", a déclaré mercredi le PDG, Patrick Kron, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes.

Dans un communiqué sur le chiffre d'affaires trimestriel du groupe, Alstom indique seulement que les ventes de la division transport "devraient montrer une progression soutenue, bénéficiant notamment de l'exécution de son carnet de commandes record."

Patrick Kron communiquera également lors de l'assemblée générale des "éléments" concernant la restitution de cash que les actionnaires sont en droit d'attendre de la transaction prévue avec GE - et dont la finalisation doit intervenir au premier semestre 2015.

Des analystes s'attendent à ce que l'entreprise utilise l'argent versé par GE pour réduire sa dette, effectuer des acquisitions et verser un dividende exceptionnel ou engager un programme de rachat d'actions.

A 11h35, le titre Alstom progresse de 0,53% à 27,54 euros à la Bourse de Paris.

COMMANDES RECORD

Entre avril et juin, premier trimestre de son exercice 2014-2015, Alstom a vu ses prises de commandes culminer à 8,2 milliards d'euros, soit le double de l'année précédente.

Le groupe a finalisé en avril le plus gros contrat de son histoire avec la Passenger Rail Agency of South Africa et l'entreprise ferroviaire sud-africaine Gibela pour la fourniture de 600 trains périurbains.

La valeur du contrat s'élève à quatre milliards d'euros et contribue à porter le carnet de commandes d'Alstom au 30 juin à près de 56 milliards d'euros.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre recule toutefois de 4% (-1% à périmètre et change constants) à 4,34 milliards d'euros.

Si les ventes des activités de transport affichent une progression de 16% à 1,49 milliard d'euros, celles des activités énergie diminuent de 12% à 2,85 milliards, une contre-performance que la société met sur le compte de la faiblesse des commandes de projets clé en main au cours des derniers trimestres et du calendrier d'exécution des grands contrats en cours.

GE a publié vendredi dernier un bénéfice net trimestriel en hausse de 13% grâce à la croissance de ses ventes de moteurs d'avions et d'équipements pour le secteur du pétrole et du gaz.

Matthias Blamont, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below