16 juillet 2014 / 20:49 / il y a 3 ans

Wall Street en petite hausse, nouveau record pour le Dow

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé sur une note positive mercredi, soutenus une nouvelle fois par le regain d'activité sur le front des fusions-acquisitions, même si la prudence reste de mise au moment où la saison des résultat est entrée dans le vif du sujet.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a pris 0,45%, 77,52 points, à 17.138,20, un nouveau plus haut de clôture, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, s'est adjugé 0,42%, 8,29 points, à 1.981,57 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a gagné 0,22%, 9,58 points, à 4.425,96.

L'annonce du rejet d'une offre présentée par Twenty-First Century Fox sur Time Warner a fait bondir de 17,06% le cours de ce dernier. Le groupe contrôlé par Rupert Murdoch a mis 80 milliards de dollars sur la table, en vain, mais de nombreux analystes estiment qu'il devrait ne pas en rester là. Twenty-First Century Fox a cédé 6,22%.

Les résultats publiés par Intel soutiennent également la tendance. Le groupe technologique a fait part mardi soir de trimestriels meilleurs que ce qu'attendaient les analystes et annoncé des prévisions elles aussi meilleures que les anticipations du marché. Intel a gagné 9,27%.

"C'est la conjugaison d'une activité plutôt copieuse sur le front des M&A - on se réveille chaque jour avec une au moins, si ce n'est deux - et des résultats qui continuent d'être bons", souligne Bill Stone de PNC Wealth Management.

"La saison a plutôt bien démarré, nous n'avons pas vu grand chose en dehors des financières, mais le peu que nous ayons vu est plutôt bon."

La tendance a également été soutenue par l'annonce d'un accord entre IBM et Apple, le premier s'apprêtant à commercialiser des iPhones et iPads équipés d'applications destinées à une clientèle d'entreprises. IBM a gagné 2,05%.

General Electric s'est de son côté adjugé 1,54% après la publication d'une information de Bloomberg qui a rapporte que le groupe industriel diversifié s'apprête à vendre ses activités d'électroménager pour un prix compris entre 1,5 et 2,5 milliards de dollars.

Angela Moon, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below