11 juillet 2014 / 12:09 / dans 3 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40, à l‘image des autres indices européens, s‘offre un rebond limité (+0,53% à 4.324 points à 13h40) au lendemain d‘un trou d‘air provoqué par les inquiétudes concernant la banque portugaise Banco Espirito Santo (BES).

La Bourse de Paris évolue dans le vert à la mi-séance et l'indice CAC 40, à l'image des autres indices européens, s'offre un rebond limité (+0,53% à 13h40) au lendemain d'un trou d'air provoqué par les inquiétudes concernant la banque portugaise Banco Espirito Santo (BES). /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Plusieurs analystes ont estimé que les difficultés de BES n‘avaient pas une dimension “systémique” et seraient circonscrites. Pour les stratégistes taux de Société générale, les baisses des marchés actions jeudi “sont une tempête dans un verre d‘eau”.

* ACCOR (+2,31%), SCHNEIDER ELECTRIC (+1,98%), BOUYGUES 1,86%, BNP PARIBAS (+1,82%) sont en tête des hausses du CAC 40.

* SAFRAN gagne 1,12%. General Electric a annoncé jeudi avoir choisi le groupe français, le japonais IHI et l‘allemand MTU Aero Engines comme partenaires clés du programme de réacteur GE9X destiné à équiper le futur Boeing 777X.

* AIRBUS GROUP gagne 0,64%. Le loueur d‘avions SMBC Aviation Capital est en négociations avancées avec l‘avionneur en vue d‘une commande d‘une centaine d‘avions qui pourrait être annoncée au salon aéronautique de Farnborough la semaine prochaine, selon deux sources proches des discussions.

* GEMALTO (-1,71%) accuse la plus forte baisse du CAC 40. La valeur demeure dans une configuration technique baissière et ne parvient pas à repasser au-dessus de sa moyenne mobile 20 jours qu‘il a enfoncée le 19 juin.

* SAINT-GOBAIN poursuit sa décrue et perd 1,17%, Société générale ayant abaissé sa recommandation d‘achat à conserver.

* ERAMET perd 1,33%, pénalisé par la baisse des cours du nickel.

* A l‘inverse, MONTUPET, qui fabrique des pièces en métal pour l‘industrie, gagne 4,42% alors que le minerai de fer est parti pour une quatrième hausse hebdomadaire.

* SOITEC (+8,88%) signe la plus forte hausse du SBF 120 après avoir abandonné près de 10% au cours des cinq dernières séances.

* UBISOFT perd 1,78% à 13,2 euros, plus forte baisse du SBF 120, après un vif rebond en ouverture consécutif à l‘annonce d‘un chiffre d‘affaires record au premier trimestre 2014-2015, grâce au succès du jeu d‘action Watch Dogs. L‘annonce n‘a pas surpris et n‘a pas permis au titre de sortir de sa configuration technique baissière en se hissant au-dessus de sa moyenne mobile à 20 jours (13,846).

* DASSAULT SYSTEMES recule de 1,22%. Bryan Garnier estime que l‘acquisition de l‘éditeur allemand de logiciels Simpak, spécialiste de la simulation, a peu d‘impact sur ses estimations de résultats et reste neutre.

* PERNOD RICARD perd 0,91%. Le groupe a dit avoir déboursé moins de 100 millions de dollars (73,5 millions d‘euros) pour devenir le principal propriétaire d‘Avión Spirits, qui commercialise la tequila ultra-premium Avión.

* EURAZEO (+1,67%) a souscrit à hauteur de 285 millions d‘euros à l‘augmentation de capital de Desigual, ce qui lui permet de détenir 10% de la marque espagnole de confection.

* PSA PEUGEOT CITROËN prend 1,35%. La filiale de crédit Banque PSA Finance a finalisé son accord de partenariat avec Santander Consumer Finance, la division spécialisée dans le crédit à la consommation de la banque espagnole Banco Santander.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below