8 juillet 2014 / 13:49 / il y a 3 ans

Wall Street en baisse à l'ouverture avant les résultats

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert mardi en légère baisse, les investisseurs s‘abstenant de toute prise de risque alors que démarre la saison des résultats trimestriels.

Wall Street a ouvert mardi en légère baisse, les investisseurs s'abstenant de toute prise de risque alors que démarre la saison des résultats trimestriels avec Alcoa après la clôture. Quelques minutes après le début des échanges, le Dow Jones perdait 0,17%,le S&P-500 reculait également de 0,17% et le Nasdaq cédait 0,23%. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Segar

Le géant de l‘aluminium Alcoa ouvrira le bal après la clôture et devrait, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, annoncer un bénéfice en hausse de plus de 50% et un chiffre d‘affaires en baisse de 3,6%. Le titre prenait 0,7% dans les premiers échanges.

L‘indice Dow Jones perdait 29,70 points à l‘ouverture, soit 0,17%, à 16.994,41 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, reculait également de 0,17%, à 1.974,35 points et le Nasdaq Composite cédait 0,23% à 4.441,45 points.

Après un début d‘année difficile, notamment en raison d‘un hiver particulièrement rigoureux, l‘économie américaine repart, à en croire de récents indicateurs, notamment les chiffres de l‘emploi.

Les marchés attendent maintenant des résultats des entreprises une confirmation de la reprise au deuxième trimestre. Certains restent sceptiques, comme Bill Simon, le patron de Wal-Mart. L‘amélioration sur le front de l‘emploi ne suffit pas à relancer la confiance des ménages et donc la consommation, a-t-il dit à Reuters.

D‘après les données Thomson Reuters, les bénéfices des entreprises qui composent le S&P-500 devraient être en hausse de 6,2% au deuxième trimestre. Les prévisions étaient plus optimistes en avril avec une croissance attendue de 8,4%.

Le groupe pharmaceutique AbbVie perdait 1,15% après avoir relevé son offre d‘achat sur le britannique Shire à 51,15 livres par action, espérant ainsi convaincre une cible qui a jusqu‘à présent rejeté ses avances.

Le site d‘achats en ligne Groupon prenait 3,6% après un relèvement par B. Riley de son conseil sur la valeur.

Ryan Vlastelica, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below