23 juin 2014 / 10:39 / il y a 3 ans

Nouveaux rappels de voitures pour un problème d'airbag

TOKYO (Reuters) - Après Toyota au début du mois, Nissan, Honda et Mazda ont annoncé lundi le rappel de plusieurs millions de véhicules pour cause de risques d‘explosion des airbags fabriqués par l‘équipementier Takata.

En raison de risques d'explosion des airbags fabriqués par l'équipementier Takata, Nissan, Honda et Mazda rappellent plusieurs millions de véhicules au Japon. /Photo d'archives/REUTERS/Yuya Shino

Ces nouvelles annonces portent à 10,5 millions le nombre de véhicules rappelés en lien avec ce risque de défaut sur les cinq dernières années.

Honda a ainsi rappelé lundi environ 2,03 millions de voitures à travers le monde, après en avoir déjà rappelé 1,135 million en avril 2013 pour le même motif.

Nissan a pour sa part rappelé 755.000 voitures dans le monde entier et Mazda 159.807, après un rappel de 45.500 il y a 14 mois.

Il y a une dizaine de jours, Toyota avait annoncé le rappel de 2,3 millions de véhicules en raison des défauts des airbags de Takata, deuxième équipementier au monde en matière d‘airbags et de ceinture de sécurité. Sur ce total, 1,62 million avaient déjà été rappelés en avril 2013, le reste représentant des rappels supplémentaires.

Nissan avait pour sa part rappelé 480.000 véhicules en avril 2013.

Outre les principaux constructeurs japonais, Takata compte parmi ses clients l‘allemand BMW et les américains Chrysler et Ford.

Yoko Kubota, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below