19 juin 2014 / 10:54 / dans 3 ans

La BPI est prête à investir quel que soit le choix d'Alstom

La Banque publique d'investissement (BPI) est prête à investir dans Alstom à la fois dans le scénario d'un rachat de la branche énergie par General Electric et dans celui d'une alliance avec le tandem Siemen-Mitsubishi Heavy Industries, selon une source au fait des discussions. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

PARIS (Reuters) - La Banque publique d‘investissement (BPI) est prête à investir dans Alstom à la fois dans le scénario d‘un rachat de la branche énergie par General Electric et dans celui d‘une alliance avec le tandem Siemens-Mitsubishi Heavy Industries, a-t-on appris jeudi de source au fait des discussions.

Dans le cadre d‘une opération avec GE, la BPI investirait donc dans un Alstom recentré sur ses activités ferroviaires, a précisé cette source.

La BPI n‘a pas souhaité commenter ces informations.

MHI propose de son côté de racheter jusqu‘à 10% d‘Alstom auprès de Bouygues (29,3% du capital), une opération qui pourrait s‘accompagner d‘une prise de participation de l‘Etat français.

Une source syndicale avait déclaré mardi à Reuters que l‘Etat envisageait de prendre 10% ou plus du capital d‘Alstom, via la BPI, en cas d‘alliance avec MHI et Siemens.

Jean-Baptiste Vey, avec Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below